Interview de Enrico Marini l’auteur de Batman The Dark Prince Charming

Publié le 15 juin 2018 par

Pour parler de la sortie du second tome de Batman The Dark Prince Charming, nous avons eu l’immense plaisir de pouvoir rencontrer pour une interview vidéo l’auteur des ces deux BD Batman publiées chez les éditions Dargaud : monsieur Enrico Marini ! 🙂

Alors que nous vous préparons la review de ce second album, nous vous proposons de découvrir d’abord les réponses d’Enrico Marini à nos questions.
L’entretien se découpe en deux parties et est à retrouver en intégralité dans la vidéo ci-dessous, après le résumé de l’entretien 😉

Lorsque l’on demande à Enrico Marini comment il se présenterait auprès des fans de Batman, ce dernier nous répond qu’il se considère lui-même comme un fan de Batman :

Je suis aussi un fan de Batman car j’ai commencé à lire et apprécier Batman quand j’étais gamin.
C’est un personnage qui m’a beaucoup marqué, spécialement le Batman dessiné par Neal Adams ainsi que celui de Jim Aparo qui l’on vraiment rendu plus moderne. Egalement avec Dennis O’neil qui est un excellent scénariste. Ou d’autres comme Gene Colan ou Kevin Nowlan […] J’aime beaucoup aussi ce qu’ont fait Scott Snyder et Greg Capullo.

Concernant la réalisation de son Batman, l’artiste est très heureux que DC Comics l’ai laissé faire sa propre série sans contraintes particulières :

Ils m’ont laissé faire mon propre truc et je n’était pas obligé de rentrer dans une continuité.

Concernant les références qui pourraient se cacher dans son ouvrage, l’auteur nous avoue en avoir placé quelques-unes :

Il y a un petit clin d’oeil à ma série « Scorpions », mais aussi quand le Joker danse sous la pluie c’est une référence au film « Chantons sous la pluie » avec Gene Kelly.

E. Marini souhaitait également mettre en scène le couple Joker/Harley Quinn dans une situation qui soit un peu différente de ce que l’on a l’habitude de voir :

Il y a une scène où l’on voit Harley Quinn nue sur une table et couverte de Sushis. Je me disais : « Comment je peux faire pour la montrer nue sans que ce soit vulgaire ? », alors j’ai fais cette scène que j’espère rigolote 🙂

Concernant Harley Quinn et le Joker, l’auteur avoue être fan des personnages et surtout d’Harley Quinn depuis ses débuts dans la série animée de 1992 :

J’adore la représentation des personnages dans les histoires de Bruce Timm et Paul Dini. La série animée est géniale et le comics « Mad Love » est génial, et peut-être que l’on retrouve ici un peu le côté « burlesque » des personnages.

Marini nous a aussi avoué s’être fait plaisir sur certaines planches, comme avec la course poursuite au début du 1er tome et l’apparition de la Bat-moto :

La scène de la course poursuite qui dure sur 3,4 pages, c’était un plaisir personnel car je voulais dessiner la Bat-moto ! L’histoire n’avait pas besoin de la Bat-moto, mais moi je voulais le faire en espérant que DC me dise : « Enrico ta Bat-moto elle est magnifique, on va en faire des modèles ! » (Avec beaucoup d’humour)

Pour l’artiste, lorsque l’on s’attaque à une histoire de Batman, le risque est plus important avec le personnage du Joker :

Ce qui devait absolument être réussi, c’était le personnage du Joker car si tu utilises le Joker il faut bien le travailler. En fait on te juge sur le Joker, plus que sur Batman…

L’auteur nous également gratifié d’une belle analyse psychologique d’Harley Quinn 🙂

Elle est parfois un peu bêbête… Pour tomber amoureuse du Joker il ne faut pas seulement être malade… il faut être tarée ! Mais elle a aussi son caractère. D’ailleurs dans l’histoire elle s’oppose parfois à son copain.

Enfin, nous avons peut-être décroché un scoop ^^, puisque à la question « Marini et Batman c’est fini ? » l’artiste a répondu :

Je n’espère pas, ce n’est que le début… (il marque un petit temps d’arrêt, puis enchaîne) Le début des ventes de ces deux beaux albums (en montrant ses 2 tomes de Batman The Dark Prince Charming).
Tout est ouvert à la fin à priori. Ceci dit l’histoire est conclue et se referme en deux tomes. Mais il est toujours possible de revenir sur Batman, le Joker, Catwoman ou autre un jour…

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous l’interview d’Enrico Marini dans son intégralité avec notamment son approche cinématographique dans ses récits, sa relation avec ses fans, l’idée du Joker en drag queen, ses affinités avec les personnages principaux de Batman et ses futurs projets ! 😉

Je tiens une nouvelle fois à remercier les éditions Dargaud et Enrico Marini pour nous avoir permis d’enregistrer cet entretien ! 🙂
En attendant vos avis sur le second tome du Batman par Marini, on espère que cette interview avec l’artiste vous aura plu et on se donne rendez-vous sur Facebook, Twitter et Instagram pour toujours plus de Batman ! 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !