Batman SAGA #29 – La Review

Publié le 06 octobre 2014 par

Salut à tous lecteurs de Batman Legend !
Le Batman Saga #29 du mois d’octobre est sorti depuis le 26 septembre, le mensuel du mois précédent ayant mis un terme à deux intrigues il me tardait de voir les nouvelles mises en place dans les numéros de BatGirl et Detective Comics. Même si il est vrai que j’avais déjà une petite idée de ce qui m’attendais.
Gothtopia était le nom annoncé des prochains Batgirl et Detectives comics, en décomposant le mot on retrouve la racine de Gotham et d’utopie…
Un Gotham Idéal ? On est d’accord c’est complètement contradictoire avec l’idée que l’on connait d’un Gotham corrompu jusqu’à la moelle. Bref j’étais très intrigué par ce que les scénaristes allaient nous proposer.
La cover du numéro est de Greg Cappulo, avec cependant une coloration différente de l’originale, plus sombre.

Batman SAGA #29
Batman SAGA #29

Batman #27 – L’an zéro : Cité des ombres, troisième partie

Comme à l’accoutumé nous démarrons avec le duo Snyder/Capullo qui nous offre aujourd’hui un numéro où se mêle action et révélations. Nous avions laissé Batman dans une position plus que difficile, c’est d’ailleurs devenu une habitude en fin d’épisode. Batman va trouver un nouvel allié en la personne de Gordon, qui viendra le tirer de ce mauvais pas. Nous en apprendrons un peu plus sur le soit disant manque d’intégrité de Jim Gordon et finalement Batman remontera la trace du Docteur La Peur, dans son antre il découvrira un plan bien plus dangereux pour Gotham mis au point par quelqu’un d’autre que le sac d’os. Je vous laisse le soins de découvrir cette énigme…
Le scénario et le dessin sont toujours irréprochables et à la hauteur du mythe que les deux artistes se construisent.

Detective Comics #27 – Gothtopia, Chapitre 1 : Le crime parfait.

Layman et Fabok on clos le mois précédant un récit construit sur le long terme et mettant en scène des ennemis de Batman tantôt emblématique tantôt laissés sur le banc de touche. Batman avait, le mois précédant, terminé son enquête sur le sérum Man-Bat. Aujourd’hui nous le rejoignons accompagné d’un nouveau coéquipier Catbird, qui n’est autre que Catwoman déguisée en rouge-gorge, qui de plus entretient une liaison avec son boss !
Le nouveau duo enquête sur une vague de suicide à Gotham, une enquête menée en plein jour… dans un Bat-costume blanc… La bat-family qui reçoit une récompense à l’hôtel par le maire en personne, le maire Cobbelpot… Non non vous ne rêvez pas on est à Gotham. Tout va trop bien dans la vie de Batman, dans une Gotham utopique, évidemment le meilleur détective du monde ne tombe pas longtemps dans le panneau et se doute de quelque chose…
Encore une fois le duo Layman/Fabok est une réussite tant d’un point de vu visuel que scénaristique, ce récit viens poser les prémisses d’une nouvelle enquête qui promet d’être aussi alléchante que ses précédentes.

Batgirl #27 – Gothtopia : Une malédiction qui guérit.

Comme la semaine dernière on retrouve Gail Simone au scénario pour une nouvelle aventure de BatGirl. Nous avions quitté Barbara Gordon, alias Batgirl en proie à un profond désarrois, toujours persuadé d’avoir tué son frère, ce dernier étant toujours en vie et recruté par Amanda Waller pour intégrer la Suicide Squad. Autant dire que c’est pas la joie dans la vie de Babs ! Et pourtant nous la retrouvons ce mois-ci nageant dans le bonheur !
Sa relation avec son père est idyllique, elle revêt désormais un costume Blanc immaculé et de plus se fait appeler BlueBelle. Vous l’aurez compris l’histoire est étroitement liée au scénario du Detective comics précédant, aussi au cour de cette histoire nous suivrons Angela Ramirez qui est directrice d’une grande usine de crème glacée dont le PDG est… Le joker ! Eh ouais rien que ça !
Personnellement cette histoire est pas mal, l’idée principale reprend celle de « The Killing Joke » qui soumet l’hypothèse qu’une très mauvaise journée pouvait nous faire basculer dans la folie profonde. J’ai hâte de découvrir la suite.

Batman & Two Face #27 – Le grand réveil : Le brasier

Retrouvailles pour McKillen et Double-Face ce mois-ci, dans le dernier numéro nous avions laissé Batman avec un pied dans la tombe, Double-Face tiens enfin sa vengeance et propose le dilemme ultime à McKillen : Une mort net ou alors un petit lifting à l’acide. La « Famille » mafioso de Erin va venir ajouter une variable à l’équation et le résultat du calcul est plutôt inattendu, les deux criminels obligés de s’entraider pour échapper à l’organisation criminel. Très très bon récit ce mois, j’avais vraiment eu du mal au début mais là Peter J. Tomasi a toute mon attention depuis le mois dernier, son récit se précise et nous met une piqûre de rappel sur le deuil récent du chevalier noir, qui depuis le début de cette histoire avec Double-Face avait été omis.

Batman & Robin Annual #2 – Batman et robin : semaine 1

On finit avec un numéro qui aurait pu être génial si la chronologie de la renaissance de l’Univers DC n’était pas venu faire un gros doigt au Batman de l’âge d’or.
Explication, comme vous le savez sûrement les événements post Flashpoint sont venu altérer l’univers DC, allant du retour de Jason Todd d’entre les morts à des autres facilités scénaristiques multiples. Et justement en voici une, dans les news 52 Batman a eu des Robins différents à vitesse grand V, on oubli alors l’image du Robin en culotte courte que vous aviez et on passe de suite au modèle supérieur, celui avec des boutons sur le front et des poils au menton ! J’exagère mais c’est pour vous faire comprendre que l’insulte au Batman originel est là ! Un Dick Grayson qui démarre sa carrière de rouge gorge à 16 ans, je dis non ! Enfin bref en dehors de ça le récit est plutôt à mettre en haut du panier, ces incohérences temporelles sont justement justifiées par cette épisode, Tomasi arrive à nous fournir une histoire émouvante où il rend hommage au Robin éphémère que fut Damian Wayne. On retiendra que malgré le coté frustrant qu’aurons les puristes de voir un Robin différent de celui qui a bercé leur enfances, nous avons belles est bien affaire à un Annual de qualité.

Voilà c’est tout pour cette review, je vous donne rendez-vous le mois prochain pour le Batman Saga #30 qui sera exceptionnellement publié en Variant par Urban en l’honneur du début d’une nouvelle dizaine et aussi le début de l’arc sur Gothtopia. La variant sera tirée à 600 exemplaires et vendu pour 19,99€.

C’était BatmanSiNonRien en direct des toits de Gotham.

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Après avoir croisé une première fois la chauve -souris en 1992 dans Batman TAS, ma passion pour le chiroptère masqué n'a cessé de croître. Du 7ème art au 9ème je m'efforce de combattre le mauvais goût dans les allées sombres des librairies. Et si par hasard vous me demandez quel super héros se rapproche le plus de l'idéal humain ma réponse sera Batman ... si non rien.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !