Batman SAGA #30 – La Review

Publié le 10 novembre 2014 par

Salut à tous lecteurs de Batman Legend !
Est sortie le 31 octobre le trentième numéro de Batman Saga ! À l’occasion de cette nouvelle dizaine Urban Comics nous propose une variant cover, une couverture de Batman and Two-Face en version Black and White signée Patrick Gleason et Mick Gray. Si la version traditionnelle est au prix habituel de 5€60, il faudra compter 19€99 pour avoir cette variant dans votre Batman-thèque.
Dans un cas comme dans l’autre, au programme de ce mensuel, le final de la seconde partie de Zéro Year, la suite de Gothopia, la conclusion de Batman and Two Face, Batgirl #28 et le retour de secret origins après 24 ans d’absence.

Batman SAGA #30
Batman SAGA #30

Batman #29 – L’an zéro : cité des ombres, 4ème partie

Si vous êtes bien attentif au reviews des Batman Saga, vous aurez remarqué que le mois dernier portait sur le Batman #27.. et ce mois-ci sur le Batman #29. Détective que vous êtes vous allez me dire : où est passé le #28 ?
Eh bien le Batman #28 est une coupure dans l’arc de Zéro Year, en effet c’est un tease pour Batman Eternal. Afin d’éviter aux lecteurs cette coupure, Urban Comics a jugé bon de passer directement à la suite et fin de la seconde partie de Zéro Year.
Comme d’habitude talentueux, fantastique, Magnifique bla bla bla… chaque mois c’est la même chose et celui-ci ne fait pas exception. Capullo brille toujours autant au dessin et Snyder nous emporte dans une histoire qui jongle entre passé et présent.

Detective comics #28 – Gothopia, Chapitre 2 : La foule furieuse

Gothopia était un event prometteur… oui était ! On quitte l’utopie de Gothopia en redescendant sur terre, et l’atterrissage est rude. Trop rapide à mon goût, Batman, que nous avions laissé aux portes d’Arkham, va nous faire revivre une situation vécue il y a déjà 5 numéros dans Batman Saga #25. En plus de cette impression de déjà vue John Layman nous livre un cliffhanger sans surprise. Graphiquement Laron Lopresti nous offre un dessin de qualité mais avec certaines cases qui aurait mérité plus de détails.

Batman and Two Face #28 – Le Grand Réveil : L’enfer

Conclusion de l’arc retraçant les origines de Double-face suite aux événements flashpoint. Peter Tomasi signe avec brio cette arc émouvant et audacieux, dans la mesure où il se confronte à l’excellent « A Long Halloween » des grands Tim Sale et Jeph Loeb (Vous pouvez retrouver sa review par Trought the Bat ici). Une confrontation qu’il réussi avec succès. J’avoue ne pas avoir été emballé au début de cet arc mais je suis content d’avoir passé outre les premiers épisodes pour découvrir cette pépite.

BatGirl #28 – Argent

Mon avis est partagé avec ce 28ème numéro de BatGirl. D’abord on quitte Gothopia pour se lancer dans un nouvel arc mené par Gail Simone. La transition est rude, on a l’impression d’avoir hiberné pendant 3 mois et d’avoir loupé des numéros en cours de route. Point positif, Batgirl fait équipe avec un membre des Birds of Preys, Stix, qui est une ergot de la cour des hiboux, ensuite point négatif, le méchant de l’histoire est un chasseur de vampire qui ne doit pas sniffer de la farine, vu les halus qu’il se tape. Graphiquement, Pasarin est toujours fidèle à lui-même, c’est sympa.

Secret Origins #1 – Nightwing dans : une longue année

On est obligé de parler de Secret Origins ? Oui ?…
Bon… Alors Secret Origins est une série créée pour revenir sur l’Origins des personnages du DC Universe suite aux transformations spatio-temporel des différentes Crises.
La renaissance DC ne fait pas exception et pour cause, Kyle Higgins nous propose un numéro aussi court qu’inutile sur les Origins Post-FlashPoint de Nightwing. En gros rien ne change à part qu’on a affaire à un Grayson ado à la mort de ses parents… Voilà… Rien d’autre… Je vous avez bien dis que ce numéro était inutile, un gâchis d’encre et de papiers.

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Après avoir croisé une première fois la chauve -souris en 1992 dans Batman TAS, ma passion pour le chiroptère masqué n'a cessé de croître. Du 7ème art au 9ème je m'efforce de combattre le mauvais goût dans les allées sombres des librairies. Et si par hasard vous me demandez quel super héros se rapproche le plus de l'idéal humain ma réponse sera Batman ... si non rien.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !