Détails et conseils sur l’offre été 2021 chez Urban Comics

Publié le 18 juin 2021 par

Comme l’année dernière, Urban comics a décidé de promouvoir son catalogue au travers d’une belle offre d’été avec 10 récits à 4.90€ ! On en profite pour vous détailler le contenu de ces différents ouvrages et vous distiller quelques recommandations 😉

Pour fêter l’arrivée de l’été, Urban comics a donc décidé de vous proposer une sélection de récits à un tarif très intéressant. Sachez que vous pouvez également vous procurer les 10 ouvrages dans un pack disponible à l’achat ici.

Quels sont les récits disponibles avec l’offre d’été Urban Comics ?

Parmi la sélection que nous propose Urban Comics, de nombreux récits sont estampillés Bat-verse, avec une petite touche “Suicide Squad” pour pouvoir surfer sur la sortie du film de James Gunn programmée pour le 4 Août prochain.
Les récits proposés sont les suivants :

  • 1 – Justice League vs Suicide Squad,
  • 2 – Suicide Squad Renaissance,
  • 3 – Batman l’Asile d’Arkham (reprend le contenu de “Les patients d’Arkham“),
  • 4 – Batman vs Deathstroke,
  • 5 – Batman vs Bane (reprend le contenu de Batman Rebirth Tome 3),
  • 6 – Harley Quinn Rebirth,
  • 7 – Gotham City Sirens,
  • 8 – Joker : Mauvaises fréquentations (reprend le récit “Joker” par Brian Azzarello et Lee Bermejo),
  • 9 – Batman vs le Pingouin (reprend le contenu de “Empereur Pingouin“),
  • 10 – Justice League Forever Evil.

Les conseils lectures par la team Batman Legend

Pour ceux qui hésitent encore à se lancer dans la lecture de certains récits, Alexandra, Aliénor Drake, Siegfried et moi-même vous avons préparé une petite sélection des lectures que l’on vous conseille de découvrir si ce n’est déjà fait 😉

“Joker” pour Alexandra

C’est selon moi un véritable chef d’œuvre. Dans une Gotham dès plus sombre et malfamée que jamais, l’ambiance y est lourde et pesante. Parfait tableau d’une ville et de ses vilains avec en tête le Joker qui revient pour prendre sa revanche. Apprêtez-vous à rencontrer le Pingouin, Harvey Dent et d’autres dans des règlements de comptes houleux. Brian Azzarello excelle dans une histoire que vous ne lirez nulle part ailleurs. Sublimée par le talent incontestable de Lee Bermejo qui donne une force dès plus réaliste au récit. Pour tous les fans du Joker, c’est une histoire immanquable qui repousse les limites d’un clown qui n’en n’a aucune.

Joker (offre été Urban Comics)
Joker

Synopsis :
Le Joker rit. Il vient tout juste d’être libéré de l’asile d’Arkham. Pourtant, le célèbre baron du crime est loin d’être euphorique. En son absence, les fripouilles de son petit gang se sont partagé son territoire avant de revendre leur part pour une bouchée de pain. Mais aujourd’hui, le patron est de retour en ville, bien décidé à récupérer ce qui lui appartient. Entraînant dans son sillage le loyal Johnny Frost, la sanglante parade du clown farceur pour la reconquête se met en marche.



“Justice League : Forever Evil” pour Aliénor Drake

Forever Evil, c’est un récit enthousiasmant, avec un concept peut-être rebattu (les méchants, et surtout Lex Luthor, qui se lancent à la rescousse d’un monde où les super-héros ont disparu) mais il est l’oeuvre de 2 grands du comics : Geoff Johns (Green Lantern, Infinite Crisis…) et David Finch dont j’apprécie particulièrement le dessin. C’est dynamique, c’est mystérieux, c’est rebondissant, avec certains actes mémorables (notamment lorsque Nightwing, mon chouchou, est aux mains du terrible Syndicat du Crime, des vilains venant d’une autre planète, et à la psychologie très intéressante…) Les amateurs de Batman seront, d’ailleurs, ravis de voir que leur héros est le seul de la Justice League encore là, et d’y trouver un opposé (Owlman) passionnant…
Ce récit fait partie des récits Justice League du New 52 (DC Renaissance), alors je vous conseille également de lire les récits précédents, notamment “La Guerre des Ligues”.

Justice League : Forever Evil (offre été Urban Comics)
Justice League : Forever Evil

Synopsis :
La Ligue de Justice a disparu, vaincue par le mystérieux Syndicat du Crime qui, à peine débarqué d’une autre dimension, revendique le contrôle de la Terre et intime l’ordre aux super-vilains de se rassembler sous leur bannière. Le dernier espoir d’un monde en déroute ? Lex Luthor !

Commander sur Amazon



“Batman vs Bane” pour Siegfried

Urban revient embellir notre été avec une opération extrêmement intéressante, dix comics à 4 euros 90, autour de Batman bien sûr, et dans l’ensemble plutôt bons… quand on sait ce qu’ils contiennent. On parle en effet quand même d’une collection qui non content d’occulter le nom des scénaristes et dessinateurs sur le dos et la couverture renomme la plupart des albums, transformant Empereur Pingouin en Batman vs Le Pingouin, ou pire encore, le culte Joker de Brian Azzarello et Lee Bermejo en Joker : Mauvaises fréquentations. Et comble de l’horreur, L’Asile d’Arkham n’est pas Arkham Asylum mais le chouette Les Patients d’Arkham de Dan Slott et Ryan Sook…

Sans surprise, c’est Batman vs. Bane qui aura mes faveurs ici (sachant que je recommande aussi chaleureusement Joker, Deathstroke et Les Patients d’Arkham). On sait mon appréciation pour le run de Tom King, du moins jusqu’à un certain stade, et l’arc (ou plutôt le double-arc) où il affronte Bane est assez représentatif de ce que j’aime dans ce run, voire chez ce scénariste, d’une manière verbeuse de raconter l’action qui fonctionne ici particulièrement bien. Dès les toutes premières planches, on est happé par le récit des tortures subies par Bane et par sa requête auprès de Psycho-Pirate de le rendre heureux et courageux. Je ne dirais pas que Janin y est à son meilleur (même si les fans seront comblés), mais comme souvent, King sait tirer le meilleur de ses dessinateurs, et exploiter le talent propre de Janin et Finch pour une narration percutante et intelligente, presque poétique, pour un comics qui se lit très bien indépendamment du reste du run, allant d’une vraie exposition à une vraie conclusion.

Batman vs Bane (offre été Urban Comics)
Batman vs Bane

Synopsis :
Après avoir enlevé le Psycho-Pirate de la prison de Santa Prisca, Batman apparaît plus que jamais comme l’homme à abattre pour son ennemi juré, Bane. Bien décidé à briser le héros une fois pour toutes, Bane l’attaque sur son point faible : sa famille recomposée, Nightwing, Red Hood et Robin !

Commander sur Amazon



“Les sirènes de Gotham” pour Nico

Comment ne pas vous conseiller de découvrir les Sirènes de Gotham ? Parmi la sélection que nous propose Urban Comics, c’est clairement l’un de mes favoris. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord parce que c’est l’un des seuls récits qui nous propose de découvrir le trio Harley Quinn / Poison Ivy / Catwoman, et la dynamique entre ces personnages est excellente. Et puis… Parce que c’est Paul Dini qui signe la majeure partie du scénario… Et je suis fan de Paul Dini ! 🙂
Evidemment, j’en parlais plus en détail dans ma critique sur l’ouvrage principal publié chez Urban Comics ici, mais les dessins de Guillem March sont également de très bonne facture et le récit alterne efficacement entre phases d’enquêtes et phases d’actions. Du très bon autour du personnage d’Harley Quinn comme on n’en voit plus si souvent dernièrement.

Les sirènes de Gotham (offre été Urban Comics)
Les sirènes de Gotham

Synopsis :
Splendides, envoûtantes et dangereuses. Catwoman, Poison Ivy et Harley Quinn en ont assez de suivre les ordres, et elles sont prêtes à s’emparer d’une Gotham qui leur tend les bras depuis la disparition du Chevalier Noir, perdu dans les méandres du temps. C’est l’occasion pour elle de faire cause commune… mais pour combien de temps ?

Commander sur Amazon



Ceci n’est qu’une sélection totalement subjective et libre à vous de vous laisser tenter par d’autres récits proposés dans cette offre d’été chez Urban Comics 😉

Allez-vous profiter de cette offre ? Si oui, sur quels récits se porteront vos choix ??? 

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !

4 commentaires
  • Il y a 4 mois

    Pour ma part, je passerai mon tour cette année.

    Outre le fait que j’aie déjà nombre de ces récits, je garde en mémoire la très piètre qualité de ces ouvrages l’année dernière : couverture souple, papier bas de gamme, et surtout… pages qui se détachent à la première lecture !

    Autant les deux premiers points peuvent se comprendre pour du low cost, autant le troisième est hallucinant et rédhibitoire pour moi.

    Pour mémoire :
    https://twitter.com/ekhorizon/status/1306478844518567936

    Reply
    • Il y a 4 mois

      C’est vrai que les ouvrages avaient connu de gros problèmes l’année dernière.
      Il sera intéressant de voir si Urban Comics aura réussi à corriger le problème cette année.

      Reply