Batman Rebirth : Tome 3 – La review

C’est la sortie Urban Comics que j’attendais ce mois-ci, le retour de Batman à Gotham et la suite de son combat face à son grand rival : Bane ! 😉

Synopsis

Batman Rebirth - Tome 3Après avoir enlevé le Psycho-Pirate de la prison de Santa Prisca, Batman apparaît plus que jamais comme l’homme à abattre pour son ennemi juré, Bane.
Bien décidé à briser le héros une fois pour toutes, Bane l’attaque sur son point faible : sa famille recomposée, Nightwing, Red Hood et Robin !
Contenu : Batman Vol.3: I am Bane (Batman #16-20 + #23-24 + Batman Annual #1).

Scénario : Tom King.
Dessins : David Finch.
Publié le : 2 Février 2018.
Nombre de pages : 184.
Prix : 17.50€.

Bane / Batman, deux figures que tout oppose

Nous avions laissé Batman s’échappant de la prison de Santa Prisca, après avoir pris une vengeance qui lui tendait les bras depuis plus de 20 ans. Mais attention car Bane, l’un de ses plus grand ennemi, n’avait pas dit son dernier mot. Un combat qui va prendre fin dans ce troisième tome.

Bane réserve un traitement de faveur aux Robin

Bane réserve un traitement de faveur aux Robin

Et la relation entre les deux personnages va beaucoup plus loin dans ce récit. Tom King s’appuie sur l’histoire des deux protagonistes pour nous présenter une symétrie dans l’évolution des deux hommes, ou comment l’environnement et l’entourage peut influencer le futur de jeunes en difficultés. Et il faut avouer que cette idée de mettre en opposition l’environnement dans lequel ont grandi Bruce Wayne et Bane après la mort de leur mère fonctionne à merveille.

On regrettera tout de même le traitement sans relief de la Bat-Family, et notamment des Robin : Dick Grayson, Jason Todd et Damian Wayne, qui n’apparaissent que pour faire quelques blagues qui, il faut l’avouer, vous arracherons certainement un petit sourire en coin 😉
Aux dessins, David Finch est au top, nous proposant un volume artistiquement très réussi qui parvient à nous transmettre la rage des deux personnages dans des combats de haute volée.

L’Asile d’Arkham, chef lieu de Batman ?

Dans ce 3ème tome, Tom King nous propose sa version du premier tome de Knightfall (bien plus petite, on est d’accord ^^). Mais cette fois, c’est Batman qui mène la danse. Notamment lorsque ce dernier choisi le lieu de l’affrontement : L’Asile d’Arkham !

Batman affronte Bane

Batman affronte Bane

Si on se souvient du premier tome de Knightfall, Bane élabore un plan pour briser Batman. Et ce plan consiste à utiliser l’Asile d’Arkham pour fatiguer son ennemi avant de pouvoir le briser sans résistance. Ici, Batman utilise lui aussi l’Asile d’Arkham pour fatiguer Bane, qui se jette sans réfléchir dans la gueule du loup, et en finir avec le colosse de Santa Prisca une bonne fois pour toute.
Une utilisation de l’Asile d’Arkham qui nous rappelle aussi ce que l’on a déjà vu dans Arkham Asylum, à l’exception que cette fois ce n’est pas le Joker mais bien Batman le maître de maison, et montre qu’il est bien chez lui à Arkham, parmi les fous…

Pour autant la lecture de ce tome soulève plusieurs questionnements… L’assemblement de ces deux récits marquants de Batman n’est-il pas trop ambitieux ? Et surtout, pourquoi les ennemis de Batman l’aident-ils à affronter Bane ??! L’auteur se cache derrière un petit « Batman nous a promis de rendre nos détentions plus faciles »… Et comment Batman peut-il s’approprier les lieux de l’Asile d’Arkham avec autant de facilité ? Aucun garde ou médecin n’est présent, et aucun super-vilain ne tente de s’évader. Personnellement cela m’a un peu gêné en décrédibilisant totalement l’environnement rationnel qui nous est présenté jusque là.

Batman dans un Bat-burger, bonne ou mauvaise idée ?

Batman dans un Bat-burger, bonne ou mauvaise idée ?

Enfin, je regrette personnellement le côté obsessionnel de Batman dans sa relation aux idées suicidaires qui le caractérisent une nouvelle fois dans ce run de Tom King. Même si cela peut résulter d’une logique émotionnelle du personnage. L’auteur se rattrape à chaque fois avec la capacité exceptionnelle de son Batman à avoir un coup d’avance sur ses adversaires, des rebondissements qui montrent toute la force mentale du personnage, et ça par contre j’adore ! 🙂

Conclusion

Au final, même si quelques planches nous laissent un goût amère de déjà vu et même si on notera parfois un certain manque de relief, certaines idées sont super intéressantes et très bien travaillée.
Graphiquement sublime, ce tome 3 ressemble à ce type de lecture que vous dévorerez d’une traite ! Et plutôt deux fois qu’une car le récit est meilleur lors de sa seconde lecture 😉

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Et vous comment avez-vous trouvé Batman Rebirth Tome 3 ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis dans les commentaires ci-dessous ! 😉

Et si vous souhaitez suivre les dernières news de Batman, n’hésitez pas à rester connecté à Batman Legend ! 😉
(Nous sommes présents sur Facebook, Twitter, Google + et Instagram).

2 Comments
  1. 3 semaines ago
    klent081

    Très heureux de ma lecture de ce tome 3. le dessin, la mise en scène, le parallèle Bane- Batman qui veut montrer qu’on peut après un même drame basculer soit dans le mal soit dans le bien, Bane bien approfondi,… jaime ces batman qui ne partent pas dans 1000 directions avec effets exagérés et surréalistes (suivez mon regard vers les derniers tomes du run de Snyder). Ça me réconcilie avec mes lectures Dc !

    Répondre
    • 3 semaines ago
      Nico - Batman Legend

      Oui ça fait du bien de lire du Batman simple mais efficace ! 🙂
      Même si comme je le dis dans ma review, certains points me laissent sur ma faim… L’histoire se déroule peut-être un peu trop vite, et la phase dans l’asile d’Arkham est trop surréaliste par moment à mon sens (je pense notamment aux méchants qui viennent en aide à Batman sans raison…).
      Malgré tout, c’est une très bonne lecture. Le meilleur tome du Batman de Tom King publié en France pour le moment 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *