Review All Star Batman – Tome 1

Publié le 19 septembre 2017 par

Sous l’ère Rebirth, Snyder revient pour de nouvelles aventures après son excellent run sous DC Renaissance (New 52). Il nous présente son premier Batman All Star, bien diffèrent de ce que l’on peut lire d’habitude sous sa plume. Le premier tome de Batman All Star est sorti ce vendredi 15 Septembre et la série se divisera en trois tomes.

Synopsis

3t3HSX2dtGqOfKmdlROLOlg9npqzYqPS-page6-1200-275x420« Batman est chargé de transporter Double-Face hors de Gotham City mais le criminel a plus d’un atout dans sa manche. En mettant un prix sur la tête du justicier, il lance à leurs trousses tous les assassins et chasseurs de primes du pays, sans compter les citoyens ordinaires ! Menottés l’un à l’autre, Batman et Double-Face n’ont plus qu’un objectif : survivre à ce « road trip » en enfer ! (Contient : All-Star Batman #1-5) » Batman All Star – Tome 1 par Urban Comics

Scénario : Snyder Scott
Dessins : John Romita Jr., Shalvey Declan
Publié le : 15 septembre 2017
Nombre de pages : 200
Prix : 17,50€

Un duo Batman/ Double-Face contre la montre

Début de l'aventure pour Batman et Double-Face
Début de l’aventure pour Batman et Double-Face

Un scénario qui change et ça fait du bien ! Snyder sort de sa zone de confort et offre une toute nouvelle histoire au chevalier noir bien loin lui aussi de son nid douillet. En effet, tout au long de la BD on parcoure les kilomètres avec Batman menotté à Double-Face. Gotham n’est plus là,  elle n’est plus l’un des personnages récurrents qu’elle a pu être dans le run de 2011 à 2016 de Snyder. Si pour certains la séparation va être difficile, je pense qu’il est intéressant de voir Batman ailleurs, dans différentes situations, ici toutes plus catastrophiques les unes que les autres!

En effet, une course contre la montre est lancée lorsque Batman doit se faire violence et part avec Double-Face pour l’éloigner le plus possible de Gotham. Son but ? Survivre mais aussi sauver Double-Face ou plutôt…Harvey Dent. Le personnage à double identité est ici mit en valeur ainsi que sa relation toute particulière avec Bruce Wayne. De nombreuses questions se posent : peut-on en vouloir à Harvey pour ses crimes ? Peut-on en vouloir aux citoyens de vouloir empêcher Batman dans sa mission ?

De nouveau, Snyder joue sur une psychologie toute particulière autour du bien et du mal et de ce que l’on doit faire dans un moment donné. Pour cet aspect là ainsi que par le scénario, le comics vaut la peine d’être lu d’autant que l’on a le droit à une pléiade de mercenaires de tous genres voulant couper court au chemin de la chauve-souris : attention aux yeux les scènes de combats sont superbes !

En plus de Double-Face, on retrouve Oswald comme grand vilain de l’univers Batman, beaucoup plus en retrait,mais qui laisse présager un rôle  plus important par la suite. Enfin, le terrifiant Zsasz est de la partie et on peut le dire : il ne passe pas inaperçu puisqu’il a l’habitude de scarifier ses victimes… pas jolie à voir !

Un nouveau Robin ?

Batman fait face à Killer Moth et Firefly
Batman fait face à Killer Moth et Firefly

L’autre nouveauté de ce tome est le nouveau protégé de BatmanDuke Thomas. Après l’attaque du Joker suite à l’An Zéro, ses parents ont été transformés en zombies hystériques, depuis il ne cesse de chercher un remède. Affaibli par la douleur de voir ses parents dans cet état, Duke Thomas veut agir. Batman décide de l’intégrer dans la « famille » mais sera-t-il prêt ?  Le fait de voir un nouveau duo Robin/ Batman n’est pas du tout suggéré, en tout cas,  pas dès le début. Je trouve que ce personnage est très intéressant, n’étant pas collé au chevalier noir, il  s’épanouit seul et trouve par lui-même la solution aux problèmes. Il sera par la suite d’une grande aide à Batman et un respect s’installe entre les deux personnages.

Pour autant, le gros point faible du récit reste pour moi le dessin. Je n’apprécie pas les traits dessinés par  John Romita Jr. même si je comprends le style donné, qui colle à l’ambiance voulu dans le comics.  Les personnages ont des traits symétriques et rendent compte d’une certaine froideur. Les couleurs, quant à elle, rehaussent le tout et donne de l’éclat à ses dessins un peu triste à mon goût.

Conclusion

En somme, ce nouveau comics signe une toute nouvelle story pour le chevalier noir. Une prise de risque qui vaut le coup et qui mérite d’être lu. Le tout n’est pas le meilleur de ce que l’on peut lire sur Batman mais j’apprécie l’effort donné pour sortir la chauve-souris de sa grotte. Un gros malus pour le dessin que je ne trouve pas particulièrement attrayant et touchant. Mais si vous êtes curieux, alors n’hésitez pas à essayer Batman All Star ! 😉

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Et vous, avez-vous aimé ce premier tome de All Star Batman ?

N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire ou sur Facebook, Twitter et Instagram ! 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Salut ! C'est Alexandra, 24 ans, passionnée par le cinéma, la musique, le sport et bien sûr les comics. Bon Batman c'est un peu ma vie alors autant que je partage avec vous ! Grosse lectrice et amatrice de cinéma attendez vous à beaucoup de reviews et de critiques !

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !

2 commentaires
  • Il y a 1 année
    Theo Brescia

    Ce all-star batman est juste épique, voir batman hors de gotham est une idée géniale, et de voir un John romita jr en forme sur les dessins est un régal pour les pupilles . Seul regret le récit aurait mérité d être plus long .

    Répondre
    • Il y a 1 année
      Vilar08

      Contente que tu as apprécié ! Je pense qu’il était pas trop long pour laisser la place à des tomes suivants !

      Répondre