Review de Batman Rebirth Tome 4 : La guerre des rires et des énigmes

Publié le 28 mai 2018 par

Après un 3ème tome fort en action et en muscles, Urban Comics nous propose de découvrir la suite des aventure de Batman Rebirth écrite par Tom King et dessinée par Mikel Janin. Mais ce 4ème tome est-il aussi bon ou meilleur que son prédécesseur ? Je vous donne mon avis 😉

Synopsis

Batman Rebirth - Tome 4Au début de sa croisade contre le crime, durant l’An Zéro, Batman créa sans le vouloir son pire ennemi, le Joker, et rencontra sa première nemesis en la personne du Sphinx, le maître des énigmes.
Quelque temps plus tard, ces deux criminels décidèrent de se mener une guerre sans merci recrutant chacun un groupe d’ennemis du Chevalier Noir. Un conflit qui poussa Batman dans ses derniers retranchements.
Contenu : Batman Vol.4: The War of Jokes and Riddles (#25-32).

Scénario : Tom King.
Dessins : Mikel Janin.
Publié le : 18 Mai 2018.
Nombre de pages : 200.
Prix : 17.50€.
Commander sur Amazon

Le Joker ne rit plus

La particularité de ce récit réside surtout dans sa narration. Dans le précédent tome Batman avait profité d’un magnifique clair de lune à Gotham pour demander la main de sa très chère Catwoman… Le récit reprend alors que Bruce et Selina sont allongés ensemble dans la chambre du manoir Wayne. Un peu comme l’avait fait Snyder dans son run Batman avec son arc sur l’An Zéro, Tom King nous présente lui aussi l’une des toutes premières aventures de Batman. Un an après l’An Zéro pour être précis.

Le Joker ne sourit plus dans Batman Rebirth Tome 4
Le Joker ne sourit plus dans Batman Rebirth Tome 4

Accompagnés des paroles de Bruce, nous sommes plongés dans l’une des premières guerre de gang (si ce n’est la première) que va connaitre Batman à Gotham. Et cette dernière n’est pas simple à gérer pour le nouveau super-héros de la ville puisque les deux chefs de gang qui s’opposent ne sont autre que le Joker et le Sphinx ! Et lorsque deux êtres aussi intelligents et impitoyables que ces deux là décident de s’opposer, difficile de mettre fin à la tuerie…
L’auteur nous propose ainsi l’une des plus grande caricature de la politique d’aujourd’hui, avec deux « parties » qui s’opposent (autant qu’ils s’allient) pour une raison très simple : Tuer Batman ! Une image de « politique » d’autant plus renforcée par la présentation de deux « idées » qui s’opposent : d’un côté la blague et de l’autre l’énigme. Mais au fond… Qu’est-ce qui différencie vraiment une blague d’une énigme ?

Une guerre sans précédent à Gotham City

Les deux gangs qui se bâtissent (Vous êtes plutôt Team Sphinx ou Team Joker ?) sous nos yeux sont l’occasion pour l’auteur de nous présenter une belle galerie de personnages, avec une Team Sphinx composée de Gueule d’Argile, Killer Croc, l’Epouvantail, Double-Face, Firefly, Deathstroke, Poison Ivy ou ensore Szasz pour faire face à la Team Joker composée de Solomon Grundy, Man-Bat, Deadshot, Mr Freeze, le Maître des énigmes, le Chapelier Fou, le Ventriloque,le duo Tweedledum et Tweedledee, le Pingouin ainsi que Kite Man !

Le gang du Joker face au gang du Sphinx
Le gang du Joker face au gang du Sphinx

Ce dernier est d’ailleurs superbement travaillé lors des deux interludes qui lui sont consacrés dans lesquels Tom King parvient à lui donner une vraie dimension dramatique, alors que ce dernier est plutôt considéré comme un vilain de seconde zone.

Quel est l’élément déclencheur de cette guerre, intitulée « La guerre des Rires et des Enigmes » en hommage à ses deux têtes d’affiche ? Tout simplement le Joker et son mal-être qui l’empêche de rire à nouveau !
Cette vision du Joker déprimé qui n’arrive plus à rire est une nouvelle fois l’une des idées les plus intéressante amené par King dans son run sur Batman. Ce dernier nous propose plusieurs moments capable de nous mener dans une situation de « malaise » lorsque le Joker pourchasse son rire.

Dans les points négatifs du récit, car oui il y a certaines choses qui fonctionnent moins… On notera un rythme décousu qui a tendance à nous décrocher de l’action qui se déroule sous nos yeux. C’est d’autant plus dommage car comme d’habitude, King a encore de très bonnes idées ! Mais il est en effet parfois difficile de suivre les péripéties que l’on nous présente, peut-être par manque de profondeur dans le traitement de certaines idées…

Au niveau des dessins, c’est une nouvelle fois sublime grâce aux traits du brillantissime Mikel Janin, qui nous livre notamment des (double) planches splendides. Si vous êtes fan de l’artiste espagnol, vous allez adorer les dessins de ce tome !

Le plus grand secret de Batman ?

Le mystère autour du récit réside en une grosse énigme… Quel est donc le secret dont est si peu fier Batman, le poussant à l’avouer à Catwoman alors que le mariage entre les deux approche à grand pas ?

Bruce avoue son secret à Catwoman
Bruce avoue son secret à Catwoman

Un secret dont je ne peux pas vraiment vous parler ici sous peine de dévoiler toute l’intrigue principale de cet arc aux lecteurs n’ayant pas encore découvert ce tome 4 de Batman Rebirth. Mais tout ce que je peux vous en dire c’est : est-ce vraiment un si grand secret que ça ? Je laisserai ceux qui ont lu le récit me donner leur avis en commentaire 😉

Un point qui reste malgré tout très intéressant sans être révolutionnaire pour autant concerne la relation qu’entretien Batman, Catwoman et le Joker. En plus d’être les plus vieux compagnons d’aventure de Batman, l’auteur se sert de leurs caractéristiques les plus anciennes pour nous les présenter sous une nouvelle forme qui colle pourtant toujours avec les nouveaux personnages qu’ils sont devenus depuis.

Conclusion

Tom King et Mikel Janin nous proposent là une aventure qui ne révolutionnera pas l’univers de Batman. Avec ce retour dans les jeunes années de notre héros, le récit nous permet de redécouvrir certaines bases qui font de Gotham City la ville qu’elle est. On notera une narration intéressante malgré certains passages qui souffrent d’un manque de profondeur et un final qui ne surprendra pas tout le monde.
Au final, ce 4ème tome de Batman Rebirth n’est pas révolutionnaire et n’égalera pas pour moi la qualité du tome précédent, mais il a le mérite de nous proposer une aventure solide avec un trio Batman/Joker/Sphinx d’un autre genre.

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Qu’avez-vous pensé de Batman Rebirth Tome 4 ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis dans les commentaires ci-dessous ! 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !