Review de Batman Mythology : La Batcave

Publié le 29 janvier 2021 par

Urban Comics lance une nouvelle série d’anthologies intéressantes centrées sur l’univers de Batman tels que Gotham City, la Batmobile et pour ce premier tome : la Batcave. Lieu emblématique de la Chauve-Souris, la connaissez-vous vraiment ? C’est ce que nous allons voir dans ces nombreux récits dévoilant peu à peu les secrets de ce lieu si mystérieux !

Batman Mythology

Synopsis

Peu de temps avant l’assassinat de ses parents, le jeune Bruce chutait dans une crevasse de la vaste propriété des Wayne et découvrait accidentellement un réseau de grottes devenu le refuge d’une colonie de chauve-souris. De cette expérience traumatique, Bruce Wayne conserva cette peur primale qui distille désormais dans le coeur des criminels lorsqu’il. Base secrète et socle de son identité, la Batcave convoque à travers ses trophées toute l’histoire du Chevalier Noir.

Un voyage dans la Batcave, ça vous tente ? Du premier numéro avec Batman #12 à la période Rebirth sans oublier des moments phares du Silver Age… l’antre du Chevalier Noir n’aura plus de secrets pour vous après la lecture de cet ouvrage !

À la découverte de la Batcave

Une des premières histoires de la Batcave !
Une des premières histoires de la Batcave !

Ce lieu secret est immense tant par sa taille que par son histoire. Elle débute en 1942 sous la plume de Don Cameron et Jerry Robinson avec le titre Liés par le crime. Le ton est donné, nous partons de ses origines pour mieux comprendre la Batcave. Et ça débute par ses objets qui font d’elle ce qu’elle représente : le symbole de la justice de Batman. Un gilet pare-balles garnissant la collection des trophées de la Batcave fait l’objet d’un flashback. On y voit comme Batman et Robin ont arrêté trois brigands et comment le gilet pare-balles en est l’image. Ces souvenirs font partie de lui et animent ce lieu qui rappelle à Batman pourquoi chaque jour il porte le costume.

Mais pourquoi Batman doit-il avoir sa Batcave ? Question peu posée car elle paraît évidente. Ce lieu c’est comme son costume : essentiel. Mais elle a bien un but… voir un destin !
Tout d’abord, celui d’offrir l’invisibilité la plus totale pour Bruce Wayne. Dans l’épisode l’Origine de la Batcave avec au scénario Bill Finger en 1954, Batman et Robin traversent le temps, à l’époque des Indiens d’Amérique et vont faire naître la Batcave d’aujourd’hui. Ce fut tellement passionnant de lire ces tous premiers récits. D’avoir les premières pages qui ont fait vivre Batman et ces mythes.

Et comment ne pas citer le récit L’île aux dinosaures de Bill Finger et Bob Kane daté de 1946 ? Lorsque l’on retrouve ce dinosaure qui trône dans la célèbre salle des trophées. Ces objets qui sont semblables à des jouets, tel un enfant, Batman les garde précieusement pour se souvenir de ses aventures. Tels des trophées pour célébrer ses victoires et ne jamais faiblir. Jamais. Des grands noms parcourent cette anthologie : Bill Finger, Paul Pope, Jay Stephens, Ed Hamilton, Bob Kane, Scott Snyder, Dennis O’Neil etc… Vous n’aimez pas un auteur ? Ne vous en faites pas il y a du choix !

La salle des trophées
La salle des trophées

À travers les différentes histoires qui nous sont proposées, on traverse l’histoire en mettant toute la lumière sur La Batcave qui est finalement une extension de Batman. Y toucher c’est porter atteinte à sa force et à son énergie. Mais aussi à sa puissance technologique. C’est dans ce lieu que l’on retrouve ces multiples écrans ainsi que le Bat-Ordinateur, qui lui permet de contrôler tout Gotham City et d’effectuer ses recherches. Que serait Batman sans la Batcave ?

Dans un format “anthologie”…

Le seul défaut que je peux trouver est le format “anthologique”, qui peut être un peu pénible à la lecture, notamment au niveau de certains choix de textes et de mise en place. Il y a un manque de contexte pour certains récits notamment sur la dernière partie nommée : Les contes de la Batcave.

Contrairement aux deux parties précédentes le thème est moins évident même si la Batcave y apparaît à chaque récit. Il est toujours délicat de ressortir des récits sortis de leur produit original. Pour certains c’est plus simple, notamment les histoires plus “old school”, mais plus difficile de recontextualiser pour les histoires récentes.

Le bat-garage ?
Le bat-garage ?

Conclusion

Un très bon début pour cette nouvelle collection autour de la mythologie de notre Chevalier Noir. Un comics parfait pour ceux qui souhaitent découvrir de merveilleux récits de Batman avec des scénaristes de haut vols. Aficionados ou néophytes, il est accessible à tous, tant que vous avez un minimum d’intérêt pour l’univers de Batou ! Je ne peux que vous conseiller cette belle anthologie sur la Batcave !

Les points forts :
  • Une véritable expédition dans et pour la Batcave,
  • Des récits old school et récents,
  • Une belle collection en devenir.
Les points faibles :
  • Quelques points de contextes manquants.
Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Salut ! C'est Alexandra, 24 ans, passionnée par le cinéma, la musique, le sport et bien sûr les comics. Bon Batman c'est un peu ma vie alors autant que je partage avec vous ! Grosse lectrice et amatrice de cinéma attendez vous à beaucoup de reviews et de critiques !

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !

1 commentaire
  • Il y a 5 mois

    Bonjour,

    Merci pour cette review. Je me demandais, rapport à votre dernier paragraphe… Est-ce qu’il n’y a pas (trop) de récits qui sont complètement tronqués de leur début ou de leur fin ?

    Je crois me souvenir (pour l’avoir feuilleté) qu’il n’y avait par exemple qu’une partie de l’arc des Hiboux, de Snyder…

    Merci d’avance,

    Reply