Batman SAGA #33 – La Review

Publié le 03 février 2015 par

Salut à tous lecteurs de Batman Legend !
Comme chaque mois on se penche sur le Batman Saga tout droit sorti des éditions Urban Comics. Pour Février nous avons le droit à un trente troisième numéro de 128 pages et toujours pour 5€60. Le Batman Saga # 32 de Janvier étant un excellent cru voyons tout de suite si la récolte de ce mois nous vaudra un millésime.

Batman #31 – L’An Zéro : Cité Sauvage, 2e Partie

Comme chaque mois le mensuel ouvre sur un nouveau numéro de Zéro Year du duo Snyder/Capullo. Nous avions laissé la dernière fois notre putain de taré déguisé en Dracula avec Gordon et le groupe de forces spéciales, cette fois il compte bien rendre la monnaie de sa pièce au Sphinx en organisant la rébellion. Toujours fidèle à lui-même, qualité graphique irréprochable ainsi que scénaristiquement parlant, on notera le retour de Batman en Mode badass !

Detective Comics #31 – Icare, Chapitre Deux

Suite de l’arc débuté le mois dernier sous la direction de Brian Buccellato et Francis Manapul, un membre de l’entourage du playboy le plus célèbre de Gotham est retrouvé mort par overdose sur le perron même du manoir Wayne, et met Bruce dans le collimateur de l’Inspecteur Bullock. L’enquête du chevalier noir continu donc avec cette fois une implication personnel.
Le duo d’artiste ayant déjà brillé sur la série Flash continu de nous éblouir de leur talent, tant visuel (NDLR : Les pages 30, 31 & 32 sont de petit bijoux car représentatif à la fois de l’intelligence du scénario et de la représentation de ce même scénario). J’attends le mois prochain la suite de cette série avec autant d’impatience que Zéro Year voir même plus !

Batman & R’as Al Ghul #32 – A La Recherche De Robin : Le Fils Des Ténébres

Peter J Tomasi et Patrick Gleason font continuer la course de Batman contre Ras’Al Ghul pour récupérer les corps de son fils et de sa mère suite à la profanation de leur tombe par le démon. Si le mois dernier le scénario de Tomasi commençait un peu à tourné en rond ici nouveau tour de manège !
Suite et fin de la confrontation avec Ras mais nous ne verrons toujours pas le nez de Damian qui commence sérieusement à se faire désirer. On se consolera avec de jolies scènes d’action notamment celle entre Batman et Ras et une fin de numéro étonnante.

BatGirl #31 – La Fureur De Ragdoll

On continu avec le numéro qui est devenu au fil des mois, la cinquième roue du carrosse. Après nous avoir fais visiter le coté Surnaturel de Gotham avec ses vampires et ses créatures venu d’une autre dimension, Gail Simone et Fernando Pasarin reviennent avec un scénario plus terre à terre et de meilleur qualité selon moi avec des protagonistes inattendu venant originellement du FlashVerse. Si les scènes « en Batgirl » sont plus appréciable que d’habitude, la trépidante vie sentimentale de Barbara Gordon est toujours digne d’un feuilleton Soap-Opéra. Pour la dernière fois : une créature inspirant l’effroi chez ses ennemis n’a pas comme priorité : « Oh mon dieu, il me largue »…

Legends Of The Dark Knight #1 – Le Majordome Est Coupable

Urban nous offre ce mois cette série qui a pour but de laisser aux scénaristes et aux dessinateurs une marge de manœuvre plus larges qu’a l’accoutumé, ces derniers en profitent généralement pour nous gratifier d’une histoire hors continuité et allégorique. D’un point de vue graphique ce numéro ne plaira pas à tous, le coup de crayon de Jeff Lemire me fait étrangement penser à celui de Paul Hope dans Batman : année 100, en dehors de ça le scénario est vachement intéressant car malgré mon a-priori sur une énième revisite des origines de Batman, la fin est plutôt inattendu… Enfin pour celui qui n’a pas lu le titre, qui vient spolier le dénouement.

Legends Of The Dark Knight #1 – Tout Ce Qui Nous Tombe Dessus

Bien souvent nous connaissons un Batman qui évolue dans l’obscurité des rues de Gotham, cette fois Jonathan larsen et J.G Jones nous proposent un Batman qui évolue dans le vide spatiale. L’occasion pour le scénariste de rappeler la condition humaine de notre vengeur masqué alors qu’il dois combattre seul l’incarnation mécanique de tous les membre de la ligue et donc de leur pouvoir extraordinaire, le dénommé Amazo.
Ce numéro nous démontre à la fois tout ce qui fait que Batman est si populaire et pourquoi il est si dangereux : il n’a pas de pouvoir, il est l’évolution de l’homme à son paroxysme. On notera une touche d’humour de l’auteur avec le retour d’un gadget devenu culte grâce au Film Batman de 1966 réalisé par Leslie Martinson.

Legends Of The Dark Knight #1 – Le Crime Que Personne N’a Compris

On fini ce mensuel avec ce dernier numéro de Tom Taylor et de Nicola Scott, ce duo connu des lecteurs de Justice League Saga se penche sur le côté préventif de Batman contre le crime. En effet si la plupart des auteurs se penchent sur la facette de Batman qui combat le crime après que ce dernier est commis, ici le scénariste profite de cette série pour analyser les rouages du crime et ses conséquences.

En conclusion, un numéro qui suit les traces qualitatives de son prédécesseur, que je noterais même à la hausse en comparaison avec le mensuel de Janvier. On se retrouve le mois prochain pour le BatmanSaga #34, même heure, même adresse, ne me cherchez pas… C’est moi qui vous trouverez.
C’était BatmanSiNonRien en direct des toits de Gotham.

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Après avoir croisé une première fois la chauve -souris en 1992 dans Batman TAS, ma passion pour le chiroptère masqué n'a cessé de croître. Du 7ème art au 9ème je m'efforce de combattre le mauvais goût dans les allées sombres des librairies. Et si par hasard vous me demandez quel super héros se rapproche le plus de l'idéal humain ma réponse sera Batman ... si non rien.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !