Critique de Gotham Saison 3 Partie 1

Publié le 30 janvier 2017 par

La série Gotham continue toujours et avec les nombreux films qui s’enchaînent au cinéma, DC Comics ne doit pas oublier de séduire à travers ses séries télévisées.

Pourtant, si les deux premières saisons ont été de vraies surprises : remplies d’intrigues et de suspenses en tout genres, il en ai moins de la saison 3 en ce qui concerne, en tout cas, la première partie. Aux Etats-Unis, cette impression a été révélé sur le taux d’audience en baisse avec un démarrage beaucoup plus bas que les deux précédentes saisons. Gotham est en moyenne suivie par neuf millions de téléspectateurs au total via les multi-plateformes et se classe parmi les 10 meilleurs programmes de divertissement : l’enjeux est de taille.

Pour cette troisième saison, la série se scinde en deux et se lance avec ce slogan : « Mad City ». En effet, Gotham sombre dans la folie. Que ce soit avec l’étrange chapelier fou Jervis Tetch joué par Benedict Samuel, par le comportement étonnant de James Gordon, chasseur de prime et bien loin de respecter les codes de la police ( qu’il admire tant pourtant). Si l’envie y est et les arguments semblent présents, cette « folie » est loin d’être communicative et entraînante. Cette étincelle qui nous fait vibrer et nous insère complètement dans une série n’a pas été au rendez-vous pour les 9 premiers épisodes de cette saison. Cependant, en ce qui concerne l’épisode 10 et 11, la tension augmente au fur et à mesure ouvre une voie des plus intéressantes pour la seconde partie.

Dans un premier temps, l’intrigue, si je peux dire, autour de James Gordon, ne prend pas puisque l’on connaît déjà la fin :  personne n’est dupe qu’il finira par retrouver son poste. Ce poste qui fait toute la personnalité de ce personnage dans la série mais bien plus encore dans les comics. James Gordon, c’est le commissaire, le représentant de la loi qui est là pour contrebalancer l’idée qu’un seul justicier solitaire peut faire régner l’ordre dans une ville.

Un second point me dérange : la transparence de Bruce Wayne. Il faut attendre la fin de la première partie de la saison pour comprendre que l’on va retrouver le jeune chevalier noir face à la Cour des Hiboux mais jusqu’à là : il est oublié. Si, le but est de laisser d’autres personnages apparaître et poser leurs marques comme Poison Ivy, le nouveau statut du Pingouin  et sa « relation » avec Nygma, toute l’enquête sur la mort de ses parents et le scandale de l’entreprise Wayne sont passés sous silence.

Bien sûr, des élèments sont présents pour apporter une touche de positif et nous relier à l’univers de Gotham. La construction, par exemple, du personnage mythique qui est le Pingouin, qui presque malgré lui, transforme tous ses alliés en meilleurs ennemis. Ce faisant, une très bonne seconde partie est à prévoir avec une nouvelle alliance entre Nygma, Butch, Tabitha et Barbara Kean contre Monsieur CobblePot.

En résumé, cette première partie manque de rythme et d’élèments identificateurs à ce que l’on aime et ce que l’on connaît de la ville et de l’univers de Gotham. Néanmoins, les derniers épisodes laissent présager une excellente deuxième partie avec l’histoire de James Gordon qui se doit d’être plus secondaire pour laisser de nouvelles intrigues exploitées : le retour de Fish Mooney et les rescapés du Dr Strange. Cette saison nous propose aussi un éventuel retour du Joker, le méchant le plus connu et adoré, devrait faire partie du jeu tout comme une possible arrivée d’Harley Quinn dans le dernier épisode…

Le Joker, présumé mort lors de la saison 2 devrait faire son come-back, l’acteur Cameron Monaghan a notamment dévoilé via Instagram quelques clichés révélateurs…En effet, John Stephens, producteur exécutif de la série, a révélé qu’il était dans son intention de ramener Jerome, en construisant d’abord un culte autour du personnage, et de le lier davantage au mythe du Joker. Cependant, cela prendra du temps et la saison 3 n’en verra que les prémisses.

«  »Nous allons encore jouer là-dessus cette année et étendre l’idée d’un culte autour de Jerome. Nous construisons l’architecture pour son retour. Vous aurez tous ces mouvements clandestins qui commencent à parler de Jerome et de ce qu’il représentait et de la façon dont il va revenir à la vie comme à l’époque de Jean le Baptiste. En supposant qu’il y ait une saison 4, nous pourrons espérer ramener ça de façon bien plus importante et vous pourrez voir ces différentes versions du mythe du Joker. »

Pour Harley Quinn, cela ne serait pas étonnant qu’elle fasse son arrivée dans la série,  en vue de son succès due, notamment, au film Suicide Squad. Sa présence en toute fin de saison laisse à penser qu’elle sera « un point de départ à l’intrigue d’une saison 4″.

Enfin, cette mi-saison fera une trêve en étant diffusée sur trois semaines seulement avant de repartir le 24 avril : trois épisodes qui risquent de nous faire tourner la tête, la preuve avec ce trailer 🙂

 

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Salut ! C'est Alexandra, 24 ans, passionnée par le cinéma, la musique, le sport et bien sûr les comics. Bon Batman c'est un peu ma vie alors autant que je partage avec vous ! Grosse lectrice et amatrice de cinéma attendez vous à beaucoup de reviews et de critiques !

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !