Review de Batman : Les contes de Gotham

Publié le 11 décembre 2020 par

Après avoir démontré leur humour et leur mignonnitude dans Little Gotham, publié chez Urban Comics en 2015, Derek Fridolfs et Dustin Nguyen dégainent à nouveau pour notre plus grand bonheur, en détournant de célèbres contes européens et racontant l’univers de Batman sous un jour léger et drôle.

Batman : les contes de Gotham

Synopsis

Gotham City regorge de héros, de vilains, d’agents de police, de criminels en tout genre, mais surtout des plus beaux mythes et légendes, de ceux qui vous tiendront éveillés la nuit. Aussi, voici un petit aperçu des contes qui vous attendent ici : celui de Damian Wayne, le petit garçon de bois qui rêvait de devenir un vrai petit garçon, si tant est qu’il arrête un jour de mentir ; celui d’Alfred au pays des merveilles ou encore du lieutenant Harvey Bullock et du commissaire Jim Gordon en quête de la voleuse au petit pois. Batman, quant à lui, devra répondre à l’appel de la captivante reine des neiges. Une mission qui s’avèrera bien plus personnelle pour le Chevalier Noir que ce qu’il imaginait.

De très beaux détournements de contes

Cet ouvrage comporte quatre chapitres reprenant, apparemment, quatre contes détournés au profit de légendes batmaniennes. Damian Wayne devient Pinocchio, Alfred se retrouve dans le délire hallucinatoire d’Alice au Pays des merveilles, Victor Fries est enfermé dans le château de la reine des neiges, Harley Quinn est la Princesse au petit pois (bien moins parfaite que l’héroïne du conte initial, vous vous en doutez bien)…Cependant, la deuxième histoire recèle bien plus de contes qu’elle n’en a l’air et multiplie les références à la littérature européenne, au grand régal du lecteur. Boucle d’or, le petit chaperon rouge, Jacques et son haricot magique, et j’en passe, nous font un petit coucou à travers l’enquête rocambolesque que mènent Harvey Bullock et Renee Montoya pour retrouver le voleur ou la voleuse d’un diamant.

Harley Quinn est-elle vraiment une princesse qu’un petit pois dérangerait ?

Mais ce qui est bien plus intéressant dans cet ouvrage, c’est la virtuosité avec laquelle Derek Fridolfs manie le détournement. Chaque récit est parfaitement adapté au personnage. On n’imaginait pas mieux que Damian Wayne le prétentieux en Pinocchio, et à l’inverse Alfred le gentleman propre sur lui en héros sous psychotropes est loin de ce à quoi on pouvait s’attendre : Derek parvient à user d’humour et de finesse pour charmer ses lecteurs.

Un dessin plein de poésie

Batman à la recherche de soi avec la Reine des neiges

Outre cette écriture particulièrement réussie, l’œuvre est indissociable du dessin merveilleux de Dustin Nguyen. A travers un trait qui peut sembler simpliste au premier abord, une foule de détails apparaît aux yeux de celui qui sait regarder, comme celui du poisson rouge offert par un admirateur de Batman, trônant dans le salon de Bruce Wayne. Les visages des personnages sont particulièrement expressifs, et même beaux. Les couleurs donnent un aspect merveilleux et poétique à l’univers. La poésie graphique se retrouve surtout dans la dernière histoire, dans laquelle on suit Batman à la recherche du prisonnier des neiges, une quête onirique et initiatique tout en beauté, dans laquelle on passe d’une magnifique double-page en nuances de blancs à une verdure florissante et chaleureuse, cheminant peu à peu dans les tréfonds d’une âme triste et de sombres souvenirs.

Conclusion

Une série d’histoires toutes plus belles les unes que les autres (je ne suis pas parvenue à définir ma préférée), pleines d’humour, graphiquement réussie et au prix très abordables, une lecture qui fait du bien aux petits et aux grands : cette œuvre de Dustin Nguyen et Derek Fridolfs est à mettre entre toutes les mains !

Les points forts :
  • Une dessin magnifique et mignon
  • Des histoires et personnages attachants
  • Une alliance contes / univers de Gotham bien ficelée
  • Un récit qui fait du bien, pour petits et grands
  • Des histoires à raconter à voix haute, le soir au coin du feu ou sur le lit
Les points faibles :
  • Euh…trop court ?
Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Bibliothécaire comme Barbara, servant le chevalier noir depuis peu, aimant le Moyen Âge, le Tir à l'arc et les balades nocturnes sur les toits.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !