Review de Le Batman Qui Rit – Tome 2 : Les infectés

Publié le 10 juillet 2020 par

Après un premier tome qui m’avait vraiment emballé, le Batman Qui Rit saura-t-il me convaincre une nouvelle fois ? Réponse avec cette review 😉

Le Batman qui rit - Tome 2 : Les infectés

Synopsis

Rescapé de l’affrontement final entre la Justice League et les Chevaliers corrompus du Multivers Noir, le Batman Qui Rit rassemble depuis les éléments d’un plan machiavélique visant à s’emparer de notre dimension.
Utilisant les pouvoirs du Multivers noir, il parvient à corrompre six héros de la Terre qu’il ne va pas tarder à opposer aux deux plus grands protecteurs du monde : Superman et Batman !

LE… BATMAN… QUI… RIT !

Le Batman Qui Rit a un plan diabolique
Le Batman Qui Rit a un plan diabolique

Ah ce bon vieux Batman Qui Rit ! Depuis son apparition sous la plume de Scott Snyder et les dessins de Greg Capullo dans Batman Metal, il est rapidement devenu un personnage important du Batverse. Mais pour ma part, c’est la première fois que je découvre un récit du Batman Qui Rit qui est entièrement écrit par un autre scénariste que Snyder… Je ne suis pourtant pas le plus grand fan de Snyder (ni de Batman Metal en soit), mais cela peut-il vraiment avoir une influence sur la qualité du récit étudié ici ? Possible…

Pour ceux qui se rappellent du précédent tome, la conclusion de ce dernier nous montrait clairement que d’autres personnes avaient été infectés par le venin du Batman Qui Rit… Et toute l’intrigue de ce récit tourne autour de cette question : qui a été infecté ???

L’histoire principale nous présente tout d’abord un point intéressant avec le duo Batman et Superman travaillant en équipe. Un façon intéressante pour l’auteur, Joshua Williamson, de nous présenter une petite analyse de la personnalité de nos deux héros.
Mais si Bat et Sup se sont réunis, ce n’est pas sans raison… Le Batman Qui Rit prépare un plan diabolique, et cela, malgré le fait qu’il soit toujours détenu dans sa prison au sein du Hall de Justice depuis sa dernière confrontation avec Batman.

Le Commissaire Gordon infecté par le Batman Qui Rit
Le Commissaire Gordon infecté par le Batman Qui Rit

Nous savions depuis la fin du tome précédent que le commissaire Gordon avait été infecté par le Batman Qui Rit… Mais ce sera également le cas de plusieurs autres personnages. Batman a découvert le plan du Batman Qui Rit, et il existerait potentiellement six héros qui seraient contaminés… (Je ne vous dévoilerai pas les noms des autres infectés afin que l’effet de surprise reste intacte si vous décidez de lire ce second tome du Batman Qui Rit 😉 ).
Tout l’intérêt du récit réside dans la découverte des héros contaminés, et passé cet effet de surprise, le reste du récit ressemble beaucoup à une histoire… très classique !
Des combats, du blabla, encore du blabla et des gros muscles ! Vous l’aurez compris, le contenu intrinsèque du récit n’a pas su me séduire autant que son prédécesseur… Tout juste, nous retrouverons un message moralisateur sur la conséquence de nos actes et de nos mensonges en conclusion du récit.

Tout ce que l’on retiendra, c’est que le Batman Qui Rit (qui rappelons-le, est un croisement entre le Batman et Joker) semble inarrêtable… Même pour le duo Batman/Superman ! Ce dernier semble, en effet, avoir toujours un coup d’avance sur ses adversaires.

Une histoire d’interludes ?

Le récit principal est très régulièrement découpé lors de la lecture. En effet, de nombreuses interludes sont présentes dans l’ouvrage afin de nous présenter les différents personnages qui ont été infectés par le venin du Batman Qui Rit.
Cela n’est pas inintéressant, mais il faut avouer qu’une certaine lassitude se crée en découvrant à chaque fois le même mécanisme… Le héros se fait infecté, s’en suit une mutation le conduisant à être envahit par ses idées noires, perdre le contrôle et toute inhibition.

Référence à TDKR par Ben Oliver avec le Batman Qui Rit
Référence à TDKR par Ben Oliver avec le Batman Qui Rit

Lors de chacune des interludes (qui sont vraiment nombreuses, en réalité il y a même un peu plus d’interludes que de chapitres dans l’histoire principale…), les auteurs tentent de donner une véritable explication sur la transformation de chaque personnage. Certaines sont assez réussis alors que d’autres sont plutôt banales… Dommage.

Pour ce qui est des dessins, l’ensemble n’est pas mauvais avec un David Marquez plutôt bon même si j’ai préféré le style de Greg Capullo ou encore de Jock dans les précédentes histoires sur le Batman Qui Rit… Plusieurs artistes différents interviennent également pour les interludes, rendant un ensemble beaucoup moins cohérent que son prédécesseur…

Conclusion

Vous l’aurez compris, ce récit n’aura pour moi pas été à la hauteur de son prédécesseur… Si un certain intérêt peut se justifier par la présence du personnage du Batman Qui Rit. Les auteurs nous présentent une histoire avec pas mal d’action mais également beaucoup de dialogues qui n’ont pas un très grand intérêt… Un récit qui souffre également de ses (trop) nombreuses interludes, le rendant un peu répétitif et présentant quelques ficelles de narration un peu trop grosses…

Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !