Review de Nightwing Rebirth tome 4 : Blockbuster

Publié le 25 septembre 2018 par

Les aventures de Nightwing à Blüdhaven continuent, de même que ses histoires amoureuses toujours aussi compliquées.

Review de Nightwing Rebirth, tome 4
Nightwing Rebirth, tome 4 : Blockbuster

C’est maintenant à Blüdhaven que Dick Grayson joue son rôle de justicier nocturne sous le masque de Nightwing. S’il s’est donné pour mission de protéger les moindres recoins de son nouveau foyer, il découvre rapidement qu’il marche sur les plate-bandes d’un certain Blockbuster, qui souhaite débarrasser Blüdhaven de ses armes les plus mortelles. Dick se serait-il trouvé un nouvel allié surpuissant pour l’aider dans sa lutte…ou se jette-t-il dans la gueule du loup en arpentant les rues de sa nouvelle ville ?

Scénario : Tim Seeley
Dessin : Javier Fernandez & co.
Publié le : 14 Septembre 2018
Nombre de pages : 176 pages
Prix : 17.50 €
Commander sur Amazon

Nightwing doit choisir : vie de famille ou vie de justicier ?

Ce tome est vraiment intéressant dans son analyse de la vie privée du héros. Après avoir appris que, finalement, sa copine Shawn n’était pas enceinte, Nightwing ne sait plus vraiment où il en est dans sa relation amoureuse. Était-il heureux à l’idée d’être père ? Est-il finalement soulagé de ne pas l’être ? Que peut-il transmettre à un futur enfant, si la vie lui en offre un ? Et que peut offrir à un enfant, ce couple mêlant super-héros et ancienne vilaine souvent soumise à la colère ?

Nightwing et Shawn dans Nightwing Rebirth
Difficultés et doutes dans la relation entre Dick et Swang…

Dick Grayson doute aussi de la place à donner à sa vie de couple dans sa vie de justicier. Il est venu à Blüdhaven, une ville inconnue pour lui, pour refaire sa vie après avoir été Nightwing puis Grayson dans l’organisation Spyral. Le voilà à présent « forcé » (il l’a bien choisi…) de reprendre l’identité de Nightwing suite à un trafic d’armes high-tech. Mais tel n’est pas l’avis de Shawn, qui souhaite construire une véritable vie « civile » sans donner la priorité aux aventures secrètes. Ce désaccord, ces contradictions entre les aspirations du couple (mais aussi les propres aspirations de Nightwing) sont la cause d’une rupture entre les deux tourtereaux, ainsi que la reprise définitive des activités de Nightwing et de la Vandale.

Ces doutes qui taraudent le héros sont par ailleurs renforcés par la réapparition de l’organisation Spyral et de ses anciens alliés.

De nombreuses références aux aventures passées du héros

blockbuster et Noghtwing dans Nightwing rebirth
Blockbuster offre son aide à Nightwing

Toute l’intrigue repose sur des références au passé de Nightwing et sur ses questionnements concernant son identité ou sa mission de justicier. Ainsi apparaît Roland Desmond, frère de Mark Desmond, le Blockbuster qu’a connu Dick au cours d’aventures passées. Sauf que Roland est plus intelligent que son frère, et souhaite lui aussi faire régner la justice dans la ville qui l’a vu naître et grandir. Il propose ainsi à Nightwing de s’allier avec lui. Or, depuis le début du rebirth, on voit tous les anciens vilains du monde de Nightwing se tourner vers le bien : est-ce possible également pour Blockbuster ? Celui-ci semble en réalité jouer un double jeu, en s’alliant autant avec Dick qu’avec le Requin-tigre, terrible ennemi de notre héros. Celui-ci veut exterminer Nightwing qui l’empêche de réaliser le blanchiment d’argent sur le commerce des armes high-tech. De quel côté est réellement Blockbuster ? La réponse à la question n’est pas si simple, ni blanche ni noire…En tout cas, les démêlés du protégé de Batman avec Blockbuster et le Requin-Tigre donnent lieux à un formidable combat, bien dessiné (pour une fois…), contre une multitude de super-vilains de l’univers DC parmi lesquels nous retrouvons Magog, Shado (de Green Arrow), L’horloger, Kid Amazo, etc. au sein d’une arène.

NIghwting, Shado, China White dans Nightwing Rebirth
Un aperçu de la palette de vilains à combattre

Mais Nightwing bénéficie de plus en plus d’alliés : peu à peu, il gagne la confiance de l’inspectrice Svoboda et donc, une possibilité (mince, tout de même) de collaborer avec la police. Mais surtout, il peu compter sur ses amis, même au prix de la mort de l’un d’entre eux…L’un des plus grands plaisirs de l’intrigue est toutefois le retour de Huntress, alias Helena Bertinelli, ainsi que des élèves de St-Hadrian, toutes fans de leur professeur de sport sexy 🙂 (cf. l’excellente série Spyral). Revoir le Tigre de Kandahar est également un régal, même si c’est plutôt bref. Enfin, la toute fin du récit me donne envie de lire la suite, puisqu’elle annonce le retour d’un personnage que j’apprécie beaucoup…Vivement le tome 5 !

Dick Grayson et Huntress dans Nightwing rebirth, tome 4
Pour le plaisir des yeux…Dick Grayson et Huntress

Conclusion

J’ai largement préféré ce récit aux précédents « rebirth » de Nightwing, hormis le premier qui était vraiment très réussi. La difficulté avec laquelle Dick tente de mener sa vie personnelle (et qui reflète tellement bien le caractère du personnage), les nombreux ennemis intéressants et de taille, le retour de l’équipe de Spyral…tout ça relève largement le niveau, malgré toujours cette colorisation et ce dessin que j’apprécie moyennement et qui continuent de gâcher quelque peu l’impression générale. On sent tout de même qu’on est dans la pente ascendante, et j’ai bien plus hâte de lire la suite !

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Qu’avez-vous pensé de Nightwing Rebirth Tome 4 ? Laissez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous 😉

 

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Bibliothécaire comme Barbara, servant le chevalier noir depuis peu, aimant le Moyen Âge, le Tir à l'arc et les balades nocturnes sur les toits.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !