Review de All Star Batman Tome 3 : Le premier allié

Urban Comics vient de publier le 3ème et dernier tome de All Star Batman par Scott Snyder. Après deux premiers tomes qui nous ont plutôt déçus, allons-nous être séduit par ce dernier tome ? Réponse dans cette review ! 😉

Synopsis

All Star Batman - Tome 3Le Chevalier Noir affronte un nouvel ennemi insaisissable, capable de contrer chacune des attaques du héros.
En enquêtant Batman déterre un mystère qui s’étend sur plusieurs générations et lié à l’un de ses plus proches et de ses plus anciens alliés. Alors que ce douloureux secret est révélé, Batman voit la technologie Genesis risquer de tomber entre de mauvaises mains !
Contenu : All Star Batman Vol.3: The First Ally (#10-14) + « Silent Night » from Batman Annual #1

Scénario : Scott Snyder et Rafael Albuquerque
Dessins : Rafael Albuquerque
Publié le : 29 Juin 2018
Nombre de pages : 192
Prix : 17.50€
Commander sur Amazon

Une histoire de pirates

Alors j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c’est qu’il reste ce dernier tome de All Star Batman à lire. La bonne, c’est qu’après ce tome promis c’est fini ! 😉

Batman en mode pirate dans All Star Batman ^^

Batman en mode pirate dans All Star Batman ^^

Avant toute chose, rappelons que le principe de la série All Star veut que les aventures se déroulent hors de Gotham et sans surprise nous retrouvons Batman dans des aventures loin de ses bases.
Et puisque l’histoire qui nous est contée prend comme base les histoires de pirates, quoi de plus naturel que passer par les environs de Miami, l’une des villes américaine les plus près de la mer des Caraïbes (oui pirates des Caraïbes tout ça, tout ça ^^).
Ce qui peut être intéressant dans la trame de fond de ce récit, c’est qu’il suit celle des histoires de pirates. Mais qu’est-ce qu’une histoire de pirates me direz-vous ??
Et bien c’est une histoire qui voit un jeune aventurier prendre la mer pour un long voyage. Au bout d’un moment il se rend compte qu’il a été dupé et qu’il n’est pas sur le bon navire. Ce dernier parvient à sauver le navire et fini par démontrer qu’il mérite sa place parmi l’équipage. Le capitaine du navire devient son nouveau mentor, mais ce dernier ne semble pas aussi bon que le pense le jeune héros. Il doit alors s’échapper pour revenir auprès des siens avant qu’il ne soit trop tard et que les boulets de canon ne mette fin à sa jeune vie d’aventurier…

Batman et son mentor : Alfred

Batman et son mentor : Alfred

Avec ce contexte, Snyder parvient à créer un parallèle entre la jeunesse d’Alfred et la vie de Bruce. On peut même dire que le récit se concentre sur l’histoire d’Alfred.
L’auteur nous présente une nouvelle facette de la jeunesse du majordome. Mais le fallait-il vraiment ? Je veux dire, fallait-il ajouter une ligne au passé de ce dernier ? On sait qu’il a toujours eu un penchant pour le théâtre et que dans certaines histoires il aurait eu une aventure militaire. Mais Snyder n’en fait-il pas trop ? Intégrer une élite secrète du MI5 et le lier à la destinée de Bruce Wayne à devenir Batman ??

Avec All Star Batman, Snyder souhaitait s’amuser avec les vilains de Gotham. Ici le vilain principal est lié à Alfred et n’est pas un habitué, mais d’autres vilains issus du Batverse sont présents.

Alfred en mode badass dans All Star Batman

Alfred en mode badass dans All Star Batman

Silence tient un rôle auprès du Pingouin, le Grand Blanc et Black Mask, ces trois forment un groupe appelé les « Noirs et blancs » (ceci n’est pas une blague raciste). Et on aurait peut-être préféré voir un vrai ennemi de Batman, mais comme je le disais plus haut, ce récit ne concerne pas Batman. Il tourne autour d’Alfred !
L’auteur nous présente une vraie relation père/fils entre Alfred et Bruce. Cela est notamment retranscrit dans les paroles de ce dernier qui appelle à de (très) nombreuses reprises Bruce « mon fils » (Ah, la subtilité de Snyder…).

Quelques bons points tout de même. Scott Snyder maîtrise toujours aussi bien sa narration sous forme de « voix off » et le rythme du récit est excellent. Ne laissant que peu de répit au lecteur. L’action est omniprésente et nous laisse parfois l’impression d’être devant un film tant le style est assez cinématique dans le déroulé des scènes. Même si l’action est très réussi, on notera tout de même quelques dialogues peu inspirés.

À ses côtés, Rafael Albuquerque aux dessins fait le travail sans problème. Même si quelques planches manquent de profondeur et de détails. Concernant la colorisation, cette dernière est parfois un peu pâle.

Le backup de Rafael Albuquerque est-il plus réussi ?

Initialement présents tout au long des 5 chapitres qui constituent le récit. On peut ici souligner le choix d’Urban Comics de nous proposer les backups par Rafael Albuquerque rassemblés dans la seconde partie de l’ouvrage.

Princesse Vik dans All Star Batman

Princesse Vik dans All Star Batman

Personnellement j’ai préféré cette histoire au récit principal servit par Snyder. Pourquoi ? Tout simplement car je trouve que le personnage de Batman n’est pas dénaturé dans celui-ci. On nous propose une histoire très intéressante où Batman infiltre un gang Russe prêt à envahir Gotham !
Ce qui est génial, c’est que la fin du récit vient faire lien avec le récit de Snyder. Ce n’est d’ailleurs pas le seul lien avec le récit principal.
En effet, nous retrouvons à nouveau un lien fort entre père et enfant. Car la fille du chef de la mafia Russe, Princesse Vik, vient remplacer Bruce ou Alfred dans leur relation avec leur mentor dans le précédent récit. Et l’histoire vient démontrer une nouvelle fois qu’il n’est jamais simple de construire une vraie relation de confiance entre son mentor et nous-même, que ce dernier soit un parent ou non.

La dernière histoire présente dans l’ouvrage nous présente « Douce nuit« , un récit que vous avez déjà pu croiser dans le récit complet Batman numéro 4. Cette dernière est très courte et vient nous présenter une histoire très simple durant laquelle la patrouille de Batman s’achève le temps d’une pause de courte durée au cours des fêtes de fin d’année. J’avoue que je n’ai pas vraiment compris le lien avec les récits précédents ^^

Conclusion

Vous l’aurez compris, même si Scott Snyder nous livre une nouvelle fois une histoire bien rythmée, maîtrisant parfaitement le déroulé de celle-ci, la série All Star Batman n’aura pas réussi à me convaincre. Malgré quelques idées intéressantes, cela ne suffit pas à produire du bon Batman.
Et bon dieu, laissez Alfred tranquille ! C’est vrai quoi, il n’a rien demandé lui… :p

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Qu’avez-vous pensé de All Star Batman Tome 3 ? Laissez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *