Batman Eternal Tome 2 – La review

Publié le 25 juin 2015 par

Retour aujourd’hui sur le second tome de Batman Eternal publié par Urban Comics.
La suite de la saga supervisée par Scott Snyder nous dévoile un petit peu plus l’intrigue principale sans oublier pour autant toute la Bat-family.

Synopsis

Batman Eternal - Tome 2Le Commissaire Gordon emprisonné après une bavure dont il n’est pas responsable… Le gangster d’antan, Carmine Falcone, de retour à Gotham… Les détenus d’Arkham qui prennent possession de l’AsileAlfred renoue avec sa propre fille perdue de vue… et dans l’ombre, un mystérieux comploteur tire les ficelles de tous ces événements poussant à bout Batman et ses plus proches alliés.

Précédemment dans Batman Eternal

Il se passe tellement de choses dans chaque tome de Batman Eternal, qu’un petit rappel me semble nécessaire ^^
Vous pouvez retrouver notre review du premier tome de Batman Eternal en cliquant ici 😉
Mais pour résumer rapidement le contexte, dans le premier tome, Carmine Falcone fait son retour à Gotham (5 ans après son départ). Entraînant avec lui le chaos et le désordre sur la ville de Gotham.
De son côté, alors qu’un nouvel inspecteur sélectionné par ses soins (nommé Jason Bard) débute au sein du GCPD, le commissaire James Gordon est arrêté et incarcéré à la prison de Blackgate pour ce qui semble être un coup monté !
Ce qui permet à Falcone de prendre la main sur la police de Gotham en nommant l’un de ses hommes à la tête du GCPD et de faire du Chevalier noir de Gotham la cible numéro une de la Police !
Batman s’exile alors à Hong-Kong pour enquêter et fait la connaissance de Julia Pennyworth, la fille d’Alfred.
À Gotham c’est une véritable guerre des gangs qui prend place, avec la destruction du laboratoire du professeur Pyg ou encore la banquise du Pinguin qui se retrouve engloutie sous les eaux !
Le commissaire Gordon reçoit la visite de son fils, qu’il croyait mort, dans sa cellule. Ce dernier lui propose de s’échapper de Blackgate, mais l’incorruptible James Gordon refuse !
De son côté, Batman et certains membres du GCPD s’allient à Jason Bard, le digne successeur du commissaire Gordon, afin de faire face à la guerre des gangs débutée par Carmine Falcone

La Bat-family toujours plus importante

Ce second tome comprend encore de nombreux événements…
Et l’un des éléments les plus marquants est la place importante qui est laissée à la Bat-family. En effet, le temps est pris pour conter l’histoire de chacun des personnages.

Travail d'équipe pour la Bat-family
Travail d’équipe pour la Bat-family

Que ce soit Red Hood et Batgirl (rejoint ensuite par Batwoman), à la recherche d’éléments capables de disculper le commissaire Gordon, alors en prison…
Ou bien même Red Robin, aidé malgré lui par Harper Row, qui est lui à la recherche du créateur des nanobots s’attaquants à la ville, ce qui l’emmène à faire connaissance avec l’un des premiers formateur de son mentor : Batman !
De son côté, Batwing continu son chemin « surréaliste » dans les bas fonds de l’asile d’Arkham en compagnie du Spectre, qui ne lui semble pas de grande utilité au passage…
Quant à Nightwing, ben on ne sait pas ce qu’il fait celui-là ! :p
De son côté, Alfred tente de renouer les liens avec sa fille (Julia Pennyworth). Et cela est plus compliqué que ça en a l’air pour le majordome aux multiples secrets !

Une machination qui commence à se dévoiler

Alors que l’on pensait que Carmine Falcone était derrière tout ça (le coup monté pour placer Gordon en prison et le début d’une guerre des gangs sur Gotham…), c’est finalement un vieil (ami)ennemi de Batman qui semble tirer les ficelles de cette machination destinée à déstabiliser le Chevalier noir et détruire Gotham !

Batman Eternal - La guerre des gangs est declarée
Batman Eternal – La guerre des gangs est declarée

Ce dernier ( je ne le nommerai pas pour vous laisser le plaisir de retrouver ce personnage que vous adorez certainement ! 😉 ) semble bien avoir ficelé un plan gigantesque dans le seul but de détruire Gotham (et Batman) en supprimant de l’échiquier chacune des pièces maîtresse de Batman. En commençant par Jim Gordon, et cela continu dans ce tome avec le pauvre Alfred… 🙁

Conclusion

Côté scénario, ce tome est très agréable, même si par moment vous pourrez être un petit peu perdu par la succession rapide d’événements et par le changement (également rapide) de lieu d’action.
Pour les dessins, c’est le même problème que pour le tome précédent… La grande succession d’artistes travaillant sur l’ouvrage emmène une grande irrégularité au niveau des dessins et la qualité générale de l’ouvrage s’en ressent, dommage encore une fois…
Cependant, la série Batman Eternal reste un incontournable et c’est une lecture toutefois agréable et passionnante qui vous attend 😉 Quel plaisir également de retrouver ce personnage à la tête de cette machination tentaculaire sur Gotham, que l’on ne voit peut-être que trop rarement et qui fait là un retour fracassant !

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Et vous comment avez-vous trouvé Batman Eternal – Tome 2 ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis dans les commentaires ci-dessous ! 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !