Review de Batman : Meurtrier et Fugitif – Tome 3

Publié le 11 mars 2019 par

Je termine ici ma série de reviews d’une petite saga qui m’a particulièrement passionnée et tenue en haleine. Vous pouvez retrouver ma première et ma deuxième critique si vous souhaitez les lire ensemble. Et finalement, que donne ce final tant attendu ?

Batman : Meurtrier et fugitif, tome 3, Urban Comics

Synopsis

Trois mois ont passé depuis le meurtre de Vesper Fairchild, et Bruce Wayne demeure introuvable. Sillonnant les rues à la recherche de nouveaux indices pour innocenter son alter ego, le Chevalier Noir croise la route d’Azrael, une rencontre qui lui réserve bien des surprises… De leur côté, les membres de la Bat-Famille sont maintenant convaincus de l’innocence de leur mentor, mais tout reste encore à prouver, et le meurtrier à retrouver.

  • Scénario : Greg Rucka, Ed Brubaker, Devin Grayson
  • Dessins : Scott McDaniel
  • Publié le : 15 février 2019
  • Nombre de pages : 384 pages
  • Prix : 28 €
  • Commander sur Amazon

La fin d’une enquête de longue haleine

Batman et Azraël dans Batman : meurtrier et fugitif, tome 3
Batman, prêt à dépasser les bornes face à Azraël ?

Cette histoire haletante et prenante s’achève de manière aussi magistrale que son déroulé, avec toujours ces excellents scénaristes que sont Rucka, Brubaker et Grayson. Dixon a disparu de ce troisième tome, et signalons également l’apparition du vétéran Dennis O’Neil durant les épisodes qui mettent en scène Azraël.

La bonne surprise de ce dernier tome est dans la résolution de l’enquête. Le coupable est finalement trouvé rapidement, et toutes les pistes des premier et deuxième tomes trouvent leurs résolutions assez tôt dans l’histoire. Cela surprend, mais tout l’art du récit réside dans l’après et dans ses conséquences, ce que je développerai par la suite.

Les scénaristes prennent plaisir à mettre en avant des éléments qui n’avaient fait qu’apparaître insidieusement, voire qui avaient quasiment disparu auparavant. Ainsi, Checkmate se révèle et on apprécie la place de l’organisation dans un tel récit policier. J’ai particulièrement adoré le grand retour en force de Sacha Bordeaux, dont le rôle pour l’intrigue et pour les enjeux de l’histoire est enfin complètement dévoilé. C’est sans doute ici l’héroïne la plus humaine, celle qui doute et a raison de douter, et qui gagne en substance et en courage. Azraël fait même une apparition de quelques issues, afin d’illustrer les conséquences de cette grave mésaventure sur les rôles de Batman et Bruce Wayne.

Qui est Bruce Wayne ?

Finalement, en plus d’être un formidable récit d’enquête, cette série « Meurtrier et fugitif » est surtout un récit de questionnements au sujet de l’influence du super-héros sur son entourage, et de la place de ses sentiments. Sa mésaventure avec Azraël lui fera mesurer l’ampleur de la violence qu’il répand autour de lui. La révélation du coupable lui montrera que sa « famille », son entourage, a avant tout besoin d’amour et de reconnaissance, et non de détachement ou de rejet. Mais sa mission personnelle a surtout des conséquences sur toutes les personnes innocentes qui l’entourent, à commencer par la malheureuse Vesper Fairchild. Enfin, il apprendra qu’il doit laisser l’amour prendre sa place dans sa vie, et ne pas rejeter la femme qu’il aime.

Batman et Nightwing dans Meurtrier et fugitif tome 3
Batman s’excuse auprès de Nightwing

Tout ceci pourrait vous paraître quelque peu « cul-cul », mais il n’en est rien. Ce dernier tome est avant tout l’histoire d’une rédemption et d’une mise au point sur la vie et les missions de Batman/Bruce Wayne. Qui est-il ? Quel est son rôle en tant que chef de famille ? En tant que dirigeant d’entreprise ? En tant que justicier ? Et en tant qu’homme, tout simplement ?

Une œuvre graphique déséquilibrée

Le seul défaut que je trouve à la saga, et plus particulièrement à ce tome, ce sont les dessins. La disparité des styles, qui fait penser à la grande saga No man’s land, est déroutante durant ce tome 3 et freine l’enthousiasme voire l’imprégnation de l’histoire. Si j’ai tant aimé ce tome, c’est que le scénario domine, car le dessin et sa variété laisse à désirer, en particulier Damion Scott et son style manga que je supporte difficilement dans ce type de récit. L’un des seuls à tirer son épingle du jeu et à pouvoir sauver la mise est, à nouveau, l’encrage de John Floyd, toujours aussi bon et qui aide à s’imprégner de l’ambiance de l’histoire.

Sacha Bordeaux dans Batman : Meurtrier et fugitif tome 3
Sacha Bordeaux en veux à Bruce de l’avoir laissée en prison…

Conclusion

D’une histoire policière et haletante, les scénaristes ont réussi à nous offrir un récit parfaitement bien construit, intelligent et émouvant, avec des personnages très attachants. Une clôture maîtrisée, qui fait que l’on termine cette série avec le sentiment d’avoir lu un comics de grande qualité malgré un dessin aléatoire.

Les points forts :
  • Un scénario d’exception
  • Une enquête passionnante
  • Un aspect psychologique très intéressant
  • Des personnages bien mis en avant
Les points faibles :
  • Certains artistes dont le style ne correspond pas au récit
Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Bibliothécaire comme Barbara, servant le chevalier noir depuis peu, aimant le Moyen Âge, le Tir à l'arc et les balades nocturnes sur les toits.

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !