Review de Batman Rebirth Tome 6 : Tout le monde aime Ivy

Publié le 23 janvier 2019 par

Urban Comics continue ses publications concernant le run de Tom King sur Batman avec un 6ème tome qui nous présente encore et toujours les aventures de Batman et Catwoman avant le mariage tant attendu 😉

Couverture de Batman Rebirth Tome 6

Synopsis

La vie d’un jeune couple n’est pas sans difficultés : c’est ce qu’apprennent au fur et à mesure de leurs missions Batman et Catwoman.
Les deux héros doivent tout d’abord se séparer afin que Batman puisse remplir une mission aux côtés de la Princesse Amazone, Wonder Woman. Puis, ils doivent affronter, seuls et sans aide, un monde entier contrôlé par Poison Ivy ! Enfin, Booster Gold leur prépare un cadeau de fiançailles qui risque bien de leur coûter la vie !

  • Scénario : Tom King
  • Dessins : Joëlle Jones, Mikel Janin & Tony S. Daniel
  • Publié le : 11 Janvier 2019
  • Nombre de pages : 192 pages
  • Prix : 17.50€
  • Commander sur Amazon

Le mariage attendra encore un peu

Ce sixième tome de Batman Rebirth par Tom King nous présente trois histoires bien distinctes, ce qui avouons-le est bien pratique pour de petites lectures par-ci par-là ^^
Ok, ce n’est pas forcément l’intérêt principal d’un tel ouvrage mais j’ai bien aimé pouvoir dévorer ce tome en trois fois. Ce sentiment est d’autant plus vrai car chacune des histoires semble coller parfaitement au dessinateur qui est en charge du récit.

Le mariage se fait attendre, mais si la qualité des récits avant le jour J sont d’un tel niveau, je suis prêt à patienter encore un peu tant j’aime découvrir la relation Catwoman/Batman depuis plusieurs tomes ! Tom King continue de nous présenter cette relation qui ne manque pas d’intérêt et les dialogues sont réussis, tout comme les aventures qui attendent nos héros 😉

Batman et Wonder-Woman en guerriers

Batman et Wonder-Woman combattent ensemble
Batman et Wonder-Woman combattent ensemble

La premier récit est intitulé « Pour les siècles des siècles ». Dessiné par Joëlle Jones, nous retrouvons le duo Batman et Wonder-Woman pour une histoire très mouvementée mêlant habilement émotion et aventure surnaturelle lorsque les deux héros prennent la place du Gentil Homme afin de permettre à ce dernier de faire une pause. Les traits de Joëlle Jones sont juste parfaits dans la représentation sensuelle de la relation qui lie Batman et la guerrière Amazone dans cette histoire où les deux personnages vont vivre plusieurs décennies ensemble. L’artiste arrive notamment a sublimer par ses crayonnés la tentation qui s’empare des deux héros. Un récit qui laisse beaucoup de place à l’humour mais surtout aux émotions puisque Tom King met à l’épreuve l’amour qui lie Batman et Catwoman avec comme sujet principal une tentation nommée Wonder-Woman, et rien que pour cela cette histoire vaut le coup d’être lue…

Poison Ivy domine le monde

Principale histoire de ce sixième tome de Batman Rebirth : « Tout le monde aime Ivy » nous propose une nouvelle aventure du dynamique duo composé de Batman et Catwoman ! On se demande bien où est Robin… Mais la féline semble avoir pris la place de ce dernier dans les aventures de Tom King qui trouve là une façon authentique de nous présenter les aventures de Batman, toujours axées sur les sentiments de ce dernier et de la relation qu’il entretien avec « Cat », comme il aime l’appeler.

Poison Ivy et Catwoman en pleine discussion
Poison Ivy et Catwoman en pleine discussion

Ici, Poison Ivy a réussi à trouver le moyen de contrôler tous les esprits de la planète… excepté Batman et Catwoman ! Nos héros représentent donc le dernier espoir de la planète pour ramener une vie normale sur Terre. Un défi de taille qui se dresse face à Batman puisque tous les êtres qui peuplent la planète deviennent de potentiels ennemis, y compris les membres de la Ligue des justiciers… D’ailleurs à ce sujet, je vous laisserai découvrir un passage exceptionnel qui ne manquera pas de faire réagir les fans du combat « Batman / Superman » 😉
Tom King nous présente une nouvelle fois un Batman faillible, auteur d’une phrase qu’il n’a que très rarement prononcé lors de sa longue carrière de justicier : « Je ne sais pas ! ».

L’emprise de Poison Ivy sur les membres de la Ligue peut faire penser à l’histoire avec le Joker de Scott Snyder dans Mascarade. Histoire durant laquelle Batman dû la aussi faire face à ses amis de la Ligue, alors sous le contrôle du Joker psychopathe. Certains y verront là un manque d’originalité de la part de l’auteur. Pour ma part je ne pense pas que cela soit le cas car de nombreux éléments de l’intrigue et de son dénouement sont très différents et totalement intégrés dans le run actuel de l’auteur.

King ne peut s’empêcher de décrire une critique de notre société (et notamment de la politique) actuelle avec une leçon de morale sur le choix, le consentement et le fait d’assumer ses positions. Une critique qui prend tout son sens dans le dénouement du récit qui s’appuie sur le déroulement de la Guerre des Rires et des Enigmes qui nous a été présentée dans le tome 4 (voir la critique ici).

Mikel Janìn dans ses oeuvres sur Poison Ivy
Mikel Janìn dans ses oeuvres sur Poison Ivy

Un choix assez peu réussi de mon point de vu… Il n’y avait peut-être pas forcément besoin de venir changer l’histoire de ce récit pour justifier les actes de Poison Ivy.
En effet, la situation initiale qui nous est présentée avec Ivy est très intéressante mais dans un désir de montrer les faiblesses et l’humanité de l’éco-terroriste, Tom King use de justifications douteuses liées à la guerre des Rires et des Enigmes qui gâchent un peu le récit de mon point de vu… Surtout que le dénouement était jusque-là exceptionnellement bien menée avec la mise en avant d’une relation que j’adore dans le Batverse : celle qu’entretiennent Harley Quinn et Poison Ivy ! 🙂

Côté dessins, Mikel Janìn est tout bonnement exceptionnel dans ses œuvres et nous présente quelques double-planches dont il a le secret… C’est beau, tout simplement… Ou devrais-je plutôt dire « tout naturellement » (pour aller avec le thème du récit ^^).

Booster Gold façon Flashpoint

Le dernier récit est assez anecdotique, relevant plutôt du plaisir coupable de l’auteur tant son déroulé ne fait pas avancer l’histoire actuelle. Intitulée « Le cadeau », le récit dessiné par un Tony S.

Nouveau Batman plutôt violent
Nouveau Batman plutôt violent

Daniel franchement inspiré, nous propose une histoire centrée sur le personnage de Booster Gold ! Comme il l’avait fait avec Kite Man, Tom King ramène un personnage assez peu connu des lecteurs au centre de l’intrigue de son récit. À la différence de ce dernier, Booster Gold n’a ici aucune vraie implication dans l’histoire principale mais il permet à l’auteur de faire une vraie pause dans son run avec une histoire totalement déjantée et libérée de toute contrainte.

En effet, un air de « Retour vers le Futur » transporte ce récit dans lequel Booster Gold décide d’offrir un cadeau de mariage très spécial à Batman. Lequel ? Tout simplement de remonter le temps et empêcher le meurtre des parents de Bruce Wayne afin de revenir dans le présent et montrer à Bruce (qui ne connaîtra donc jamais Catwoman) comme il est heureux avec Cat dans notre réalité… Vous la sentez la mauvaise idée ???

Jolie référence à la Catwoman de Burton
Jolie référence à la Catwoman de Burton

Forcément cela ne va pas du tout se passer comme prévu pour le héros du futur puisque lorsqu’il revient dans le présent la réalité est totalement modifiée… Nous pouvons donc découvrir une nouvelle histoire dans laquelle le costume de Batman est porté par… Dick Grayson ! Mention spéciale pour le nouveau Jason Todd, qui est le PDG d’une société qui fabrique des pneus équipés d’un antivol XD

Un récit léger et bourré d’humour (Booster Gold oblige) qui sait mêler blague pertinente et brutalité sauvage avec précision. L’auteur nous sert également un beau final habilement lié avec les événements tragiques de la famille Wayne.

Conclusion

Personnellement j’ai encore passé un très bon moment à la lecture de ce sixième tome de Batman Rebirth. Tom King s’entoure une nouvelle fois de supers artistes pour des récits où tout est une question de relation et d’humanité, et réussi à conserver l’intérêt principal de son run : la relation Batman / Catwoman.
On est toujours aussi impatient de découvrir le numéro consacré au mariage, mais les récits que nous propose Tom King pour patienter ne manquent vraiment pas d’intérêt !
Un tome que je vous conseille donc forcément de lire car cela est assez original et bien écrit pour que vous passiez assurément un très bon moment 😉

Tu as lu Batman Rebirth Tome 6 ? Laisse-nous ton avis dans les commentaires ci-dessous 😉

Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !