Review de Batman Rebirth Tome 7 : Sur la route de l’autel

Publié le 29 mars 2019 par

Alors que le sixième tome m’avait laissé de bonnes impressions, est-ce que ce 7ème tome de Batman Rebirth est-il aussi passionnant alors que le mariage n’est toujours pas au rendez-vous ? Réponse dans cette review de l’ouvrage publié chez Urban Comics ! 😉

Batman Rebirth - Tome 7

Synopsis

Le mariage de l’année approche à grand pas.
Les préparatifs sont lancés et les invitations envoyées. Pourtant, le Joker n’a toujours pas reçu la sienne et il commence à s’impatienter… De leur côté, les plus vieux ennemis de Batman ont décidé d’empêcher à tout prix que l’union entre le Chevalier Noir et Catwoman se réalise et d’anéantir tous les rêves de bonheur de leur ennemi juré. Les membres de la Bat-Family parviendront-ils à stopper les actes de Silence, de Ra’s al Ghul ou encore du Sphinx, avant le fatidique jour des noces ?

  • Scénario : Tom King & Tim Seeley
  • Dessins : Mikel Janìn, Clay Mann & collectif
  • Publié le : 1 Mars 2019
  • Nombre de pages : 192 pages
  • Prix : 17,50€
  • Commander sur Amazon

On parle encore du mariage ?

Et bien oui encore un peu… forcément ^^ Mais l’événement devra attendre encore un certain temps… Jusqu’au tome suivant pour être précis ! (le fameux tome 8 de Batman Rebirth dans lequel le mariage entre Batman et Catwoman se tiendra, est prévu chez Urban Comics pour le 17 Mai prochain 😉 ).
Malgré tout, et c’est assez rare avec cette série pour être souligné, les auteurs n’axent pas vraiment leur récit sur la relation qui unit Batman et Catwoman, mais plutôt sur leur relation avec les autres personnages du Batverse.

Damian et sa future belle-mère, Catwoman, font connaissance
Damian et sa future belle-mère, Catwoman, font connaissance

En effet, au contraire des précédents tomes, les auteurs en profitent plutôt pour faire intervenir de nombreux personnages. Des vilains avec le Joker, Ra’s Al Ghul, le Sphinx, Anarky, Harley Quinn et même le plus intime ennemi de Batman : Silence alias Tommy Elliot ! Mais aussi certains des alliés les plus proches de Batman comme Nightwing, Robin, Batgirl et Red Hood.
Cet amas de personnages laisse parfois l’impression que les aventures s’enchaînent un peu trop rapidement chapitres après chapitres, alors que certains vilains ne semblent pas avoir de vraies motivations derrières leurs actes… Les nombreux numéros écrits par Tim Seeley donnent à l’album l’aspect d’un gros crossover comme sait si bien le faire DC Comics à l’approche d’un gros événement ^^

Depuis plusieurs tomes, Tom King en a profité pour nous proposer des histoires originales grâce à cette approche particulière que lui offre l’événement du mariage entre notre héros et Catwoman. C’était notamment le cas dans le tome 5 et 6 avec quelques histoires bien senties à propos de la préparation du mariage et qui résonnaient fortement avec le monde réel. Je pense notamment à l’excellente histoire du tome 5 dans laquelle Selina Kyle, Lois Lane, Bruce Wayne et Clark Kent passent une soirée ensemble.

Harley Quinn et le Joker, c'est toujours l'amour fou ?
Harley Quinn et le Joker, c’est toujours l’amour fou ?

Tout ça pour en revenir à l’ouvrage qui nous intéresse aujourd’hui et cette idée de nous présenter deux soirées très particulières pour les futurs mariés : les soirées d’enterrement de vie de jeune fille et de garçon ! Même si ces histoires sont un peu moins drôles que celle racontée dans le tome 5, elles ont tout de même pour elles de nous présenter les deux héros d’une façon encore inédite. Alors forcément vous vous doutez bien que ces soirées ne vont pas se passer comme elles devraient se passer (surtout pour Batman), mais c’est surtout une bonne raison pour les auteurs d’insister sur la place de la famille et de ses proches tout en réalisant une nouvelle étape vers le mariage

Malgré qu’il y ait un certain nombre de vilains qui prennent tour à tour place dans l’aventure, le Joker reste le méchant principal du récit car c’est bien lui qui a initié chacune de ces aventures. Mais la question est : Pourquoi veut-il empêcher ce mariage ??? 🙂

Le Joker et Batman

Le Joker fait enfin son grand retour dans les aventures de Batman (au présent). On se rappel qu’il avait été au centre de l’histoire du tome 4 qui se déroulait alors dans le passé. On peut donc dire que ce Joker est le « nouveau Joker », celui de Tom King. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur sait comment le traiter.
Je pense qu’il doit être assez difficile pour un auteur de définir les contours d’un personnage tel que le Joker, et Tom King nous présente ici un nouveau Joker des plus palpitants ! J’ai beaucoup aimé son approche du personnage avec un Joker joueur, blagueur, manipulateur et tellement plus démoniaque et imprévisible… Toutes les caractéristiques que j’aime chez ce personnage lorsqu’il est opposé à Batman.

Batman et le Joker prient dans une église
Batman et le Joker prient dans une église

Et ce dernier est vexé… Le pauvre monsieur Joker n’a pas reçu d’invitation pour le mariage de son meilleur camarade de jeu… 🙁 Il le dit lui-même si bien : « c’est avec lui que Batman est le plus intimement lié dans la vie » !
Vous comprendrez bien sûr que cela n’est pas acceptable pour le clown prince du crime de Gotham, c’est pour cette raison qu’il s’entête à rencarder tous les vilains qui traînent à Gotham pour les lancer aux trousses des membres de la Bat-family. Mais l’apogée du récit survient dans les deux derniers chapitres, lorsque le Joker fait sa grande entrée dans l’arène, ou devrais-je plutôt dire dans l’église ^^
Un lieu symbolique sélectionné avec soin par le Joker afin d’inviter Batman pour un dernier rendez-vous. La scène est alors d’une violence à la hauteur des dialogues extraordinaires du Joker. Le seul point négatif sur lequel je m’arrêterais dans cette partie du récit réside dans l’attitude totalement passive de Batman qui ne nous gratifie pas d’une présence remarquable, attendant presque naturellement la blague finale du Joker…

Le Joker plus démoniaque que jamais
Le Joker plus démoniaque que jamais

Enfin, je terminerai sur un point positif avec les nombreuses références auxquelles font allusions les auteurs dans le récit. Que ce soit le Joker avec des anecdotes nous ramenant à The Killing Joke ou encore Un deuil dans la famille ou bien à cet épisode où Damian Wayne se voit dans le costume de Batman tel qu’il avait été imaginé par Grant Morrison lors de son run sur Batman. De petits détails qui viennent toujours faire plaisir au grand fan de Batman que je suis 🙂

Pour ce qui est des dessins, ce tome a la particularité de nous proposer un grand nombre d’artistes. Alors si l’habituel Mikel Janìn est toujours excellent, certains numéros souffrent légèrement de la comparaison… Nous proposant donc un album assez hétérogène dans le rendu final sans que cela ne soit mauvais. Loin de là, car les autres artistes s’en sortent également plutôt bien 😉

Conclusion

Nous voilà enfin aux portes de l’événement tant attendu qu’est le mariage entre Catwoman et Batman. Les auteurs Tom King et Tim Seeley nous proposent un nouveau récit sous forme de minicrossover afin de faire participer de nombreux personnages à l’aventure et c’est plutôt bien réalisé.
Le retour du Joker est une vraie réussite de mon point de vue, mention spéciale aux deux derniers chapitres qui composent l’ouvrage qui sont d’une intensité folle (comme le Joker ^^).
Un dernier ouvrage réussi avant le fameux mariage, il ne nous reste plus qu’à affréter notre plus belle tenue et se donner rendez-vous pour le prochain tome afin de profiter de la cérémonie ! 😉

Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !