Review de Batman Detective Comics Tome 6 : La chute des Batmen

Publié le 27 juin 2019 par

Urban Comics continue de publier le run de James Tynion IV sur Detective Comics, un scénariste que j’apprécie vraiment. Que vaut ce nouveau tome des aventures de la Bat-family ?
Réponse dans cette review de Batman Detective Comics Tome 6 😉

Batman Detective Comics - Tome 6

Synopsis

Red Robin est enfin de retour !
Et maintenant qu’il a retrouvé sa place aux côtés de Spoiler et de ses alliés, il lutte de nouveau contre le crime. Mais le succès de Batman et de la Bat-Famille a un prix, car le Syndicat des Victimes entend les faire payer. Leur ultimatum cinglant vient de tomber : si Batman ne révèle pas son identité en direct à la télévision, les criminels de l’Asile d’Arkham seront lâchés sur la ville.

  • Scénario : James Tynion IV
  • Dessins : Joe Bennett, Miguel Mendonça & Eddy Barrows
  • Publié le : 7 Juin 2019
  • Nombre de pages : 184 pages
  • Prix : 17,50€

La Bat-family en plein doute

Les dernières aventures de nos héros nous avaient laissés sur l’aperçu d’un futur qui n’était pas des plus réjouissant… (cf Batman Detective Comics Tome 5)

Le Syndicat des Victimes de retour
Le Syndicat des Victimes de retour

L’équipe menée par Batman et Batwoman se voit de nouveau confrontée au Syndicat des Victimes, un groupuscule de méchants considérant avoir été créé par les agissements de Batman. une sorte de dommages collatéraux provoqués par la guerre contre le crime que mène la Bat-family. Une nouvelle opportunité pour les auteurs de nous questionner sur les limites de Batman et de sa quête de justice. Présenté dans le tome 2 de la série Batman Detective Comics, le Syndicat des Victimes fait un retour remarqué dans ce récit avec un plan qui a pour but de mettre à mal nos héros.

Ce qui démarque ce récit des précédents, c’est que la Bat-Family semble plus fragile que jamais. Les tensions dans le groupe se multiplient alors que Red Robin et Spoiler ont fait leur retour au sein de l’équipe. C’est d’ailleurs l’un des points importants de l’histoire : la relation entre Tim (Red Robin) et Stéphanie (Spoiler) est au centre du récit et amène son lot de tension dans l’aventure.
Puisque l’on parle de relation, Batwoman n’en est pas en reste puisque son père fait une nouvelle apparition remarquée dans le récit, obtenant un rôle prépondérant dans la chute de l’histoire (je n’en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler).

Le couple Red Robin et Spoiler
Le couple Red Robin et Spoiler

Revenons-en à Tim Drake, alias Red Robin. Depuis son retour dans l’équipe, ce dernier cherche à rattraper le temps perdu et souhaite toujours en faire plus au sein de l’équipe. Quitte à endosser de grosses responsabilités. Et toutes ses actions, même si elles sont emplies de bonnes intentions, semblent provoquer un sentiment de rejet de la part de ses coéquipiers. Que ce soit avec Stéphanie (sa petite amie), ou d’autres membres de l’équipe. Comme si le discours du Tim Drake du futur apparu dans le tome précédent avait des répercussions néfastes et serait à la source de ces distensions.

La confiance au sein du groupe s’effrite, et alors que celui-ci est en pleine décomposition et que Tim Drake se trouve sur une pente glissante émotionnellement et relationnellement, le Syndicat des Victimes passe à l’action !
Depuis longtemps, le Syndicat semblait concocter un plan. L’heure est venue de frapper un grand coup et de profiter des faiblesses de notre groupe de Héros… Et la faiblesse principale semble porter le nom de : Basil Karlo !

Gueule d’Argile, colosse au pied d’argile ?

Basil Karlo alias Gueule d’Argile est certainement le personnage principal de ce récit. C’est un élément récurrent dans l’écriture de James Tynion IV depuis qu’il a débuté cette histoire. Chaque tome ou presque met en lumière l’un des membres de la Bat-family en particulier.

Gueule d'Argile est redevenu une menace pour Gotham City
Gueule d’Argile est redevenu une menace pour Gotham City

Gueule d’Argile vacille depuis plusieurs chapitres. Son évolution ne laissait pas entrevoir de bonnes choses dans le tome précédent et cela va se confirmer dans ce 6ème tome. Basil Karlo est effectivement toujours empli de doutes et de peur. Deux éléments qui seront ses pires ennemis face à l’attaque du Syndicat des Victimes qui voit en lui le maillon faible de l’équipe menée par Batman.

La peur ! Voici l’élément déclencheur dans ce récit. Le Syndicat des Victimes va se servir des peurs de Gueule d’Argile pour le manipuler et faire ressortir son mauvais côté. On pourrait penser que le récit parle de l’Epouvantail mais ce n’est pas le cas.
L’équipe devra donc affronter leur ancien allié, plus puissant que jamais grâce aux entraînements qu’il a reçu auprès de la Bat-family…
Une nouvelle menace qui aura forcément une influence grave sur le futur de l’équipe…

Un Annual touchant

Le récit du jour se conclu avec l’Annual consacré à Gueule d’Argile, ou devrais-je plutôt dire : à Basil Karlo.
Plein d’humanité et d’émotion, cet Annual est très touchant. On y découvre le destin de Gueule d’Argile, depuis son enfance jusqu’à sa transformation qui l’a mené à être le monstre qu’il est aujourd’hui… Un récit poignant dans lequel on s’attache vraiment au personnage.

La création de Gueule d'Argile
La création de Gueule d’Argile

Cet Annual nous rappel une nouvelle fois combien les personnages de l’univers de Batman sont intéressants. Car avant d’être des « méchants », ce sont des hommes et des femmes qui font face à des catastrophes qui vont les mener à devenir ce qu’ils sont aujourd’hui lorsqu’ils affrontent Batman.
Un peu comme l’a fait Paul Dini avec Mr Freeze dans la série animée de 92, la revisite des origines de Basil Karlo est une dramaturgie qui nous oblige à prendre du recul sur le méchant qu’est Gueule d’Argile…
Un récit qui s’inspire grandement de l’épisode consacré au personnage de Gueule d’Argile dans la série animée de 92 ponctué d’un joli clin d’oeil lorsque l’on aperçoit à nouveau le produit industriel fabriqué par Roland Daggett 😉

Conclusion

Un 6ème tome de nouveau très intéressant, Batman Detective Comics confirme être l’une des meilleures séries Rebirth. L’auteur s’atèle à nous présenter une dimension psychologique intéressante sur la vie d’un groupe comme la Bat-family et la gestion des crises qu’elle peut traverser. Car tout n’est pas tout beau dans un groupe et la relation entre chaque membre de l’équipe y tient une place très importante.
Un ouvrage qui sait très bien mêler action et émotion.
Côté dessin, l’ensemble du récit est très cohérent et nous présente un dessin soigné sans être exceptionnel. Mentions spéciales tout de même pour l’Annual qui est signé Eddy Barrows 🙂
Bref, du très bon ! 😉

 

Tu as lu ce tome 6 de Batman Detective Comics ? Laisse-nous ton avis dans les commentaires ci-dessous 😉

Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !