Review de Batman La Légende : Neal Adams – Tome 2

Publié le 13 décembre 2018 par

Sorti la semaine dernière, on vous propose de découvrir notre review de ce tome 2 de Batman La légende dédié à Neal Adams publié chez Urban Comics ! Une review que l’on vous conseille de lire accompagnée de notre interview de Neal Adams disponible ici 🙂

Batman La légende: Neal Adams - Tome 2

Synopsis

Le Joker, Double-Face, Man-Bat, le Professeur Milo.
Batman a combattu les plus dangereux criminels de Gotham mais il n’a jamais rencontré un adversaire aussi implacable que Ra’s al Ghul, le seigneur du crime et leader de l’organisation du Démon. Ce dernier tient à ce que le Chevalier Noir rejoigne sa croisade et prenne sa fille, la séduisante Talia, pour épouse !

  • Scénario : Dennis O'Neil & Len Wein
  • Dessins : Neal Adams
  • Publié le : 7 décembre 2018
  • Nombre de pages : 384 pages
  • Prix : 35€
  • Commander sur Amazon

Neal Adams et ses créations

Neal Adams se surpasse dans ces nouvelles histoires. Lui-même le dit dans sa préface, il a trouvé un rythme qu’il n’avait pas dans le premier tome. Un petit retour en arrière est nécessaire pour comprendre l’enjeux de ce second tome.

Man-Bat vs Batman
Man-Bat vs Batman

Neal Adams est un auteur et un dessinateur de renom ayant forgé et réinventé le côté sombre et lugubre de Batman. Depuis Batman a de nouveau été cet héros populaire à la fois admiré et redouté. Mais son travail ne se limite pas seulement à Batman, il est aussi le créateur de personnages qui seront les plus redoutables du Chevalier Noir : Man-Bat et surtout Ras’al’Ghul.

Dans ce tome, retrouvez des histoires dessinées par un fan pour des fans. Sans concession, Neal Adams a exprimé tout son potentiel dans ce second numéro : la présence de Ras’al’Ghul, la relation entre Talia et Batman et le fameux dernier baiser, un Batman Torse Nu, une planche avec les mâchoires d’un requin entourant le Joker et j’en passe…

Chaque page est un cadeau, un sourire. Chaque case fait honneur au personnage ainsi qu’à l’univers créé. Que ce soit dans un premier temps via Man-Bat.

Ras'al'Ghul et son petit-fils...
Ras’al’Ghul et son petit-fils…

Ces deux personnages sont si différents et pourtant un lien existe. Batman a beau se déguiser en chauve-souris, il n’en reste pas moins un homme. Un simple homme sans pouvoir. Et toutes les capacités que peuvent avoir les chauve-souris, Batman use de gadgets pour palier à ce manque. En 1970, Neal Adams et Frank Robbins créent une fusion entre l’homme et la chauve souris, c’est Man-Bat. Lui n’a plus rien d’un homme. Il est une chauve souris. Ainsi, il détient une puissante capacité auditive, sans oublier qu’il peut voler. Si l’un aspire chaque nuit à devenir une chauve-souris, l’autre tombe dans la méchanceté ne supportant plus d’avoir perdu son humanité. Vous voyez comme au final il se ressemble ? Dans ces histoires, dans ces dessins, dans leurs confrontations, Neal Adams nous fait ressentir cette dualité, cette différence et cette complémentarité.

Parlons maintenant de la Tête du Démon. Le méchant le plus intriguant de l’univers Batman selon moi. Pourquoi car il ne ressemble en rien aux autres vilains. Mais surtout car il restera le méchant le plus proche du Chevalier Noir. Tant par son lien de familiarité, car il est le grand père de son fils, que par ses actes et sa relation avec Batman. Je parle bien du célèbre Ras’al’Ghul créé en 1971 par Dennis O’Neil et Neal Adams.

Ras'al'Ghul
Ras’al’Ghul

Si leur relation est si particulière, c’est tout simplement par le respect que porte la Tête du Démon à Batman. Ras’al’Ghul respecte le chevalier pour ses talents physiques et intellectuels. Mais Ras’al’Ghul est aussi intéressant par toute la mythologie qui l’entoure. De sa renaissance aux puits de lazare en passant par son look : Ras’al’Ghul a la classe, c’est indéniable. Ce style c’est grâce au talent de Monsieur Neal Adams qui a su nous dessiner un méchant aux antipodes de ce que l’on pouvait imaginer.

Ce sont ces personnages et ces histoires, toutes aussi exceptionnelles les unes que les autres, que vous pourrez trouver dans ce recueil. Un recueil indispensable pour les fans et pas seulement.

 

Neal Adams, un style incomparable

Neal Adams peut plaire à tout le monde. Pourquoi ? Dennis O’Neil nomme son talent de « réalisme magique ». Neal Adams impose son réalisme tout en nous faisant voyager, tout en nous faisant décoller de nos comics.

Batman & Batgirl
Batman & Batgirl

Tout de suite, il a su redonner fougue et vigueur à l’ensemble de l’univers Batman. Grâce à lui Double-face fait un retour remarqué et le Joker redevient réellement tordu et dangereux. Grâce à lui, c’est toute l’industrie de DC qui reprend du galon face à Marvel.

Ce second tome en plus de nous ravir par ces épisodes mythiques du chevalier noir, nous laisse à la fin avec de nombreux sketchbooks by Neal Adams.

Prenez le temps de tous les regarder. D’observer les détails et la minutie de travail d’un grand dessinateur. Sans conteste, il a marqué et marquera à jamais par son empreinte et son génie Batman et le Bat-Universe.

 

Conclusion

Un grand merci à Urban Comics d’éditer de tels bijoux. Il est un indispensable comics de l’année. Alors oui, des nouveautés sont sorties, mais ce classique a fait de Batman ce qui l’est aujourd’hui.

Tout comme le tome 1 mais encore bien mieux, je ne peux que vous conseiller « le réalisme magique » de Batman La Légende : Neal Adams Tome 2 ! 🙂

Vous l’avez lu ? Laissez nous votre avis dans les commentaires ci-dessous 😉

Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Salut ! C'est Alexandra, 24 ans, passionnée par le cinéma, la musique, le sport et bien sûr les comics. Bon Batman c'est un peu ma vie alors autant que je partage avec vous ! Grosse lectrice et amatrice de cinéma attendez vous à beaucoup de reviews et de critiques !

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !