Review Harley Quinn Rebirth Tome 2 : Le Joker aime Harley

Harley Quinn Rebirth revient avec le second tome de la série. Après un lancement plutôt moyen et sans grande nouveauté, que penser de ce nouveau numéro ?  Attention cette review contient des spoils  !

Synopsis

Harley Quinn Rebirth tome 2

Harley Quinn Rebirth tome 2

Entre ses voyages avec Poison Ivy et ses aller-retour au club de roller derby, sa vie à Coney Island paraît idéale, mais plus pour longtemps car le Joker est de retour dans la vie d’Harley ! Mais cette fois, il lui promet d’être le prince pas si charmant dont elle est tombée amoureuse autrefois. Peut-elle croire à nouveau en ses promesses ? Une chose est sûre : le Joker n’a pas intérêt à la trahir de nouveau !

Scénario : Jimmy Palmiotti, Amanda Conner
Dessins : John Timms, Collectif
Publié le : 22 Juin 2018
Nombre de pages : 144
Prix : 15.50€
Commander sur Amazon

Rien de neuf malheuresement…

J’ai été déçue de ce second tome Harley Quinn Rebirth. Après un premier tome qui présageait des nouveautés et des péripéties différentes pour Harley, le second tourne en rond.

Le Joker ?

Le Joker ?

Bien sûr, on se laisse charmer par cette magnifique couverture signée Amanda Corner : le Joker qui propose une bague de fiançailles unique à la belle Harley. Le cadre est placé. Le Joker sera de la partie. L’idée que son ex revient faire surface dans sa toute nouvelle vie m’a plu, car cela demandait une nouvelle réécriture à propos d’Harley ainsi que pour le Joker. Un Joker à Coney Island sans Batman.

Mais malheureusement, le personnage du Joker tarde à faire son apparition après une introduction qui présente les vacances d’Harley et de Poison Ivy avec une ambiguïté aiguë entres les deux femmes. Et lorsque le poussin d’Harley intervient, c’est l’ennui mortel. Le Joker n’est en fait qu’une chimère, qu’une pâle copie, d’un ancien patient d’Harley ayant besoin de reconnaissance.

Pas de Joker, pas de réel méchant, pas de scénario. Que dire à part que pour une fan d’Harley, c’est très décevant. Je me raccroche alors au dessin que j’apprécie toujours autant, avec un collectif varié mais très intéressant.

Quel avenir pour Harley ?

Harley et Poison Ivy en balade

Harley et Poison Ivy en balade

La question est importante. Va-t-on avoir le droit à cette version d’Harley à chaque numéro ? N’a-t-elle pas le droit à avoir un statut différent, une reconnaissance plus importante ?  J’ai cette impression que les comics Harley sont ceux laissés sur le côté où l’imagination a été mise au placard et que l’on parie plutôt sur Batman ou Nightwing pour servir de VRAIES histoires. Pourquoi ?

Harley Quinn est un personnage avec des ressources illimitées. Intéressante, elle pourrait avoir un univers plus sombre par moment et n’est pas dans l’obligation de faire rire toute la galerie. J’aurais aimé côté Rebirth quelque chose de plus innovant et de nouveau à ce qui a été proposé sous l’ère New 52.

Que ce soit dans sa série ou dans celle de Suicide Squad, son image reste légère et superficielle. A quand un scénariste qui s’intéressera vraiment au personnage et non pas à ses stéréotypes ?

Conclusion

Je reste persuadé que la série Harley Quinn vaut le coup et peut nous proposer quelque chose de nouveau. Si ce second tome reste décevant, j’attends de voir la suite avec impatience. J’espère que les histoires d’Harley feront peau neuve !

Les notes

Scénario Note Scénario
Dessin Note Dessin
Colorisation/Encrage Note Colorisation
Note globale Note Globale

Et vous qu’en avez vous pensé de ce second tome de Harley Quinn Rebirth, partagez vos avis dans les commentaires ci-dessous 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *