Review de Le Monde de Flashpoint – Tome 1 : Batman

Publié le 08 février 2022 par

Si nous avions pris l’habitude de retrouver le Batman de Flashpoint (qui rappelons-le, est un univers alternatif) dans la continuité principale avec les aventures écrites par Tom King (voir Batman Rebirth), il ne faut pas oublier que ce Batman dispose de son propre univers. Ce dernier nous est présenté avec plusieurs histoires écrites par plusieurs auteurs dans ce que DC Comics et Urban Comics ont nommé “Le monde de Flashpoint” ! Le premier tome de cette série se consacre à Batman, alors voyons ensemble ce que cet ouvrage nous propose.

Le monde de Flashpoint - Tome 1

Synopsis

Bienvenue dans un monde où la guerre fait rage entre les Atlantes du Roi Arthur et les Amazones de la Princesse Diana. Un monde dans lequel Thomas Wayne protège Gotham, une ville rongée par le vice et le jeu, d’une poigne de fer sous le masque de Batman. Un monde dans lequel un pirate nommé Deathstroke conduit son navire, le Ravager, sur des surfaces submergées. Un monde dans lequel les Grayson et Deadman sont les attractions principales du Cirque Haly. Et un monde dans lequel, les Secret Seven sont appelés à se rassembler. Bienvenue dans le monde de Flashpoint.

  • Scénario : Brian Azzarello & collectif
  • Dessins : Eduardo Risso & collectif
  • Publié le : 2 juillet 2021
  • Nombre de pages : 272 pages
  • Prix : 23€
  • Commander chez Comics Zone  ou sur Amazon

Thomas Wayne, la classe en Batman

En effet, le Batman de Flashpoint est campé par Thomas Wayne, le père de Bruce. Rappelons que dans cet univers alternatif, c’est Bruce qui se fait tuer dans cette ruelle et c’est donc son père qui va prendre le costume du Chevalier Noir.

Flashpoint et son Batman violent
Flashpoint et son Batman violent

La première partie de l’ouvrage se concentre donc sur le Batman de cet univers. Brian Azzarello et Eduardo Risso nous livrent un Batman sombre, violent et plus mature sur bien des aspects. Il est très intéressant de découvrir l’univers de Flashpoint plus en profondeur, notamment ce Batman façon Thomas Wayne. Les différentes facettes de cet univers sont subtilement amenées pour nous permettre de remettre en perspective les différences notables entre cette Gotham et celle que l’on connait habituellement. Plusieurs personnages emblématiques du Bat-verse apparaissent avec une interprétation différente de ce même personnage et chacune de ces apparitions est très appréciable.

Si nous savons tous ce que devient Thomas Wayne dans cet univers, le récit nous présente également l’évolution de Martha Wayne, la mère de Bruce. Je ne vous spoilerai rien dans cette review, mais là aussi les auteurs prennent un malin plaisir à nous présenter cette nouvelle version du personnage. C’est dur, violent et touchant à la fois… Et c’est l’une des forces de ce récit consacré au Chevalier Noir.

Cependant, toutes les histoires présentes dans cet ouvrage ne tournent pas forcément autour de notre Chevalier Noir et c’est fort regrettable car j’aurais beaucoup aimé en découvrir encore plus.

Quatre parties… Mais pas toujours sur Batman !

En effet, à mon grand désarroi, toutes les histoires ne tournent pas autour du Batman de Thomas Wayne. Malgré tout, d’autres membres importants de la Bat-family pointent le bout de leurs ailes. C’est la cas de la seconde histoire qui compose cet ouvrage avec un récit qui s’attarde sur les aventures de la famille Grayson !

Deadman et les Flying Grayson
Deadman et les Flying Grayson

Dans cet univers signé J.T Krul, Mikel Janin et Fabrizio Fiorentino, Dick n’est pas devenu Robin. Ce dernier continu de parcourir le monde en compagnie de ses parents au sein de la troupe du cirque Haly. C’est également l’occasion de découvrir d’autres personnages de DC Comics avec notamment Deadman, King Shark ou encore le Dr Fate, ces derniers étant des membres à part entière de la troupe de cirque. Avec les Grayson, les auteurs nous présentent une histoire tragique. Un récit intriguant qui permet au personnage de Dick Grayson d’évoluer d’une manière intéressante. Et là aussi, le récit est sanglant et violent suite à l’arrivée des Amazones ! (rappelons que dans cet univers les Amazones et les Atlantes sont en guerre et sont prêts à employer toute la force nécessaire pour venir à bout de leurs ennemis). Ces dernières sont à la recherche du heaume de Dr Fate et entament donc une course poursuite meurtrière envers Dick et les autres membres de SA famille.

Deathstroke ce pirate !
Deathstroke ce pirate !

La troisième histoire qui nous est présentée s’éloigne un peu plus de la Bat-Family puisque c’est au tour de Deathstroke d’en être le personnage principal. Réalisée par le trio Jimmy Palmiotti, Joe Bennett et Tony Shasteen, on nous présente le célèbre mercenaire à la recherche de sa fille Rose. À bort de son navire (le Ravager), le capitaine se heurte à la cruauté du roi des Océans (Aquaman) ainsi qu’à ses plus grands ennemis. Un récit une nouvelle fois très violent (vous l’aurez compris, cet ouvrage ne sera pas à mettre entre toutes les mains ^^).
Bien que l’aspect “piraterie” de l’histoire n’est pas sans intérêts, j’ai trouvé cette histoire un peu moins emballante que les précédentes. On a plutôt l’impression que celle-ci a été insérée dans cet ouvrage pour compléter l’album plus qu’autre chose. Dommage.

Magie et psychédélisme dans Flashpoint
Magie et psychédélisme dans Flashpoint

Enfin, la quatrième et dernière histoire que vous pourrez découvrir dans cet album se consacre au “sept secrets” et est signée Peter Milligan, George Pérez et Fernando Blanco. Un récit qui prend une dimension magique qui ne m’a que très peu intéressé. On nous présente un grand nombre de personnages de l’univers de DC Comics, mais ces derniers m’ont tous apparus moins attachants les uns que les autres. Malgré le brin de folie qu’essaie d’insuffler les auteurs à l’histoire, cette dernière est assez mollassonne et n’a pas su m’emporter dans ses aventures… Décevant.

Conclusion

Pour conclure cette review, je dirai que ce premier tome du monde de Flashpoint n’aura pas réussi à me convaincre totalement. Il ne doit son titre de “Batman” que pour les deux premiers récits qui le composent (sur quatre), ce qui donne l’impression que les autres histoires ont été posées là pour compléter un album sans raison évidente. Malgré cet aspect “fourre-tout’, l’ouvrage nous propose quelques aspects intéressants de l’univers de Flashpoint. On reste d’ailleurs très demandeur de nouvelles aventures sur le Batman de Thomas Wayne, certainement le meilleur de cet ouvrage !

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ce récit intitulé Le Monde de Flashpoint consacré à Batman ? Laissez-moi vos avis dans les commentaires ci-dessous 😉

Les points forts :
  • Flashpoint, un univers riche à découvrir,
  • C’est dur, violent et touchant à la fois,
  • Je vous ai parlé du Batman de Thomas Wayne ?
Les points faibles :
  • Le Bat-verse finalement peu présent,
  • Une impression de fourre-tout sous ce titre trompeur de “Batman”.
Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !