[10 ANS] L’Histoire des rédacteurs de Batman Legend

Publié le 24 octobre 2023 par

Après avoir jeté un oeil sur la création et l’évolution de notre site du point de vu de son rédac’ chef hier (voir l’article), c’est au tour de nos rédacteurs de donner leur point de vue personnel sur leur bat-carrière chez Batman Legend ! 😉

Aliénor Drake

Alexandra, Aliénor Drake et Batman en convention
Alexandra, Aliénor Drake et Batman en convention

Je n’ai découvert Batman et son univers que très tardivement. La révélation s’est faite en 2016 je crois. Jusqu’alors, j’avais de gros a priori sur les super-héros. Je ne connaissais pas du tout cet univers, et les films super-héroïques ne m’attiraient pas le moins du monde (c’est d’ailleurs toujours le cas pour une majorité d’entre eux, je préfère largement les comics).

Étant particulièrement fan de Gary Oldman, je m’était jurée de voir tous les films dans lesquels il jouait. Je me suis alors « forcée » à voir le Batman Begins de Christopher Nolan. La contrainte n’a pas duré longtemps. Très surprise d’avoir assisté à quelque chose de totalement différent de ce à quoi je m’attendais, je me suis empressée de voir la suite. Puis, travaillant en bibliothèque, j’en ai parlé avec un de mes collègues, amateur de BD et comics. Aussitôt, il m’a conseillée sur les comics (Année un, Silence, Killing Joke, Arkham Asylum…) et là, je n’ai pas su m’arrêter.

Or, lorsque je débute une passion, j’aime la vivre à fond. Au gré de mes recherches sur le personnage, je suis tombée sur Batman Legend, et j’ai vu que le rédacteur en chef cherchait d’autres contributeurs, en plus d’Alexandra et d’Alexandre (Pelli, parti du blog depuis). J’ai alors naturellement « postulé », et j’ai été formidablement intégrée par cette géniale famille.

Depuis, le blog, c’est plus qu’une équipe. Ce sont de vrais amis, pour certains. Avec Alexandra, je partage à présent beaucoup plus que Batman : nous faisons chaque année des vacances ou des week-
ends ensemble ; j’ai grand plaisir à retrouver Nico, Bruno et Siegfried lors d’événements ; je n’ai pas encore fait connaissance avec Benoît, mais j’ai hâte de le rencontrer !

Suite à un changement de vie j’ai beaucoup moins de temps pour participer. Mais je persévère, j’espère retrouver un rythme qui me permettra de rester active sur le blog, qui est surtout, pour moi, une magnifique « aventure » humaine.

Alexandra

Alexandra et Nico lors de leur première convention
Alexandra et Nico lors de leur première convention

Batman Legend c’est sûrement l’une des plus belles choses dans ma vie.

Vous dites que j’en fais trop ? Je vous explique tout alors !

J’étais au lycée (et oui ça commence à remonter !), ma passion pour les comics et notamment pour Batman devenait de plus en plus importante. J’avais ce besoin d’en savoir plus sur le personnage, mais aussi l’histoire de DC Comics d’une manière plus générale. En parallèle de ça, mon envie d’être journaliste était restée dans un coin de ma tête. J’avais abandonné l’idée d’en faire mon métier. Mais je me disais qu’être rédactrice sur un site pour quelques chroniques pourrait être chouette. Je voulais aussi m’entraîner, car je traînais depuis quelques années des soucis de syntaxe.

Je me mis donc à la recherche et très vite, je tombe sur le site Batman Legend. Une rubrique “rejoignez-nous” était là et je n’ai pas hésité longtemps pour laisser un mot. Pour autant, je n’y croyais pas trop (manque de confiance en soi…). Quelle surprise, une réponse d’un certain Nicolas, le rédacteur en chef !

On échange par message, jusqu’au jour où il m’appelle, j’étais dans le bus pour aller à la fac et que d’étonnement d’entendre l’accent marseillais ! J’aurais dû déjà m’en douter que ce site allait me faire voyager ! De là, un premier article puis d’autres se suivent. Nicolas ne le sait peut-être pas, mais sa gentillesse et sa confiance m’a énormément aidé. Je subissais les moqueries de certains professeurs du fait de mon écriture et là sur Batman Legend, je réalisais mon rêve : écrire. Et bien plus encore, Nicolas m’a proposé que l’on participe ensemble à L’Avignon Geek Expo, ma toute première convention où nous avions un stand Batman Legend. Je me souviens encore, car j’ai été pleinement heureuse. Rencontrer des passionné.es, parler de ce que j’aime, apprendre, découvrir, communiquer, etc… Deux ou trois après an, forte de ces conventions ensembles, des articles, des rencontres, je décide de lancer ma boite Com’DansTaBulle. Jamais je n’aurais pu le faire sans Batman Legend, sans Nicolas. Alors pour moi ce n’est pas juste un site web, une association, une équipe de passionné.e ; c’est une bat-family.

En effet, j’éprouve tellement de bonheur à échanger avec ces personnes, Aliénor est devenue une amie très proche, nous partons chaque été en vacances ensembles, Nicolas est un ami assez exceptionnel, Siegfried est une personne fascinante, Benoît est drôle et si gentil, Andresy est adorable et accessible. Je suis si fière de cette team !

Siegfried

Alerte Siegfried !!!
Alerte Siegfried !!!

C’est en septembre 2019 que j’ai parlé pour la première fois dans un podcast Batman Legend… mais c’était en tant qu’invité, devisant sur les 80 ans de notre chevalier noir à l’occasion de la parution du livre auquel je venais de consacrer 2 ans de ma vie, 2 ans à éplucher des milliers d’histoires de l’homme chauve-souris, des centaines d’heures de vidéos, des dizaines d’heures de jeu vidéo et quantité d’articles, podcasts et essais divers.

Bien sûr qu’après avoir si longuement cheminé à ses côtés, je ne pouvais pas laisser l’expérience s’achever avec le livre, j’avais encore tant à dire, et il allait encore se passer tellement de choses dans son histoire éditoriale que j’aurais envie de décortiquer sans pouvoir juste supplémenter l’essai jour après jour…

Aussi ai-je assez naturellement proposé à Nicolas de rejoindre son équipe, et dès décembre 2019 je participais au podcast sur la pertinence de Joker 2 et de la Snyder Cut assorti des critiques des sorties de novembre 2019 (voir Batcast #27 : Joker 2 et Snyder Cut, bonnes idées ??? – YouTube), première fois que je condamnais un sous-texte politique presque nauséabond dans un comic et que je prononçais le mot « catastrophique », preuve qu’on avait su d’emblée me mettre à l’aise pour que je bâtisse dès ma première participation ma réputation de chroniqueur qui n’aime rien.

Enfin, toujours persuadé que c’est dans la stimulation du dialogue qu’émergent les meilleures idées, j’avais lancé en février 2020 la chronique « Batman Legend in Crisis » avec un premier article où je m’opposais à Bruno sur Heroes in Crisis – et au risque de vous surprendre, je défendais le Non ! (voir Batman Legend in Crisis #1 : Heroes in Crisis). Exactement quatre ans après mes premiers pas, je suis toujours là, présent dans la quasi-totalité des podcasts, lisant la quasi-totalité des comics, fidèle à ma réputation d’en détester la quasi-totalité, et toujours aussi content de participer à cette aventure en attendant de m’envoler vers un Superman Legend !

Bruno

Bruno, Vincent et Nico
Bruno, Vincent et Nico

Mon histoire avec Batman a commencé avec mon passage à l’âge adulte. Et un peu comme Batman a franchi la frontière ténue entre l’âge de bronze et l’âge moderne des comics, je m’éveillais à l’âge adulte en parcourant les œuvres (toutes récentes à l’époque) de Frank Miller et Grant Morrison. Urban Comics n’existait pas encore. Nous ne jurions que par l’éditeur Zenda. Burton était en train de finaliser « son » Batman. Quant à la série animée…. Elle relevait presque de l’inimaginable.

L’étudiant que j’étais découvrait donc un héros à part, adulte, torturé, désabusé et loin du manichéisme qui régnait alors. Je dois par ailleurs confesser que, par voie de conséquence et par mon caractère de l’époque, je me suis complètement fermé à la série de 66, qui venait parfois s’inviter sur des rediffusions.

Batman était donc mon héros préféré mais je n’en n’étais ni un inconditionnel et encore moins un spécialiste. Mais il a toujours gardé une place à part dans mon esprit.

Les années ont passé. Les films aussi. Pour le meilleur et pour le pire, comme le veut l’expression consacrée. Mais assez paradoxalement (ou pas) cela a entretenu cet intérêt qui ne s’était pas encore mué en passion.

C’est sans doute venu plus tard, en tant que père, quand on se doit presque de partager (transmettre ?) « sa » vision du héros. Batman s’imposait donc et nous n’allons pas en faire ici la psychanalyse. Mais le doyen de la Team Batman Legend que j’allais devenir commençait doucement à accumuler une certaine culture sur le personnage en question.

C’est ainsi que je me suis retrouvé, presque malgré-moi, à une petite convention à Gardanne. C’est, je dirais en 2017, que ma femme (je lui dois ce remerciement éternel parmi bien d’autres) m’a encouragé à aller participer à un petit concours organisé par une sympathique équipe dénommée Batman Legend. La première question était simple. La réponse, certes incomplète, mais nous n’en n’étions pas conscients à l’époque, fusa de ma bouche : « Batman a été créé par Bob Kane » (Pardon Bill…). Cela m’a valu une tire-lire Ultron (je n’ai jamais réussi à m’en séparer) et ma première rencontre avec Nico.

La seconde tint du hasard : Cette année-là, la Foire de Marseille organisait une thématique « Super-héros » et Nico y représentait encore Batman Legend avec l’enthousiasme qu’on lui connait. Second échange. Le courant est passé. Et l’idée, saugrenue pour moi à l’époque, a germé de rejoindre cette équipe de passionnés. Ce fût, je dois le reconnaitre, une décision parmi les plus sympathiques que j’ai pu prendre dans ma vie.

J’ai choisi le pseudonyme d’Andresy, par référence à mon autre personnage « fétiche » d’Arsène Lupin. Mais avec le temps je suis devenu le « Commissaire Gordon » de la Team, à plus d’un titre. Sans doute le plus âgé (Désolé Alfred …), pas le meilleur spécialiste, mais je reste celui qui a vécu la sortie du Batman de Burton au cinéma. Et ça, les ami.e.s…. Je sais que vous en êtes tout.e.s gravement jalous.e.s (où je mets le x ???).

Alors, au-delà des rencontres avec tous ces membres qui allaient devenir mes ami.e.s. je dois à Batman Legend d’avoir transformé cette « certaine culture » en « passion certaine ». Et pour cela, je dois toutes et tous vous remercier.

Benoit

Benoit après son interview avec Javier Fernandez au Paris fan festival
Benoit après son interview avec Javier Fernandez au Paris fan festival

Je pourrais vous expliquer pourquoi j’aime les comics, vous raconter que c’est mon père qui m’a donné mon premier “Strange” lorsque j’étais en 6ème et que depuis je dévore tous les comics qui me passent sous la main.
Je pourrais vous dire mon amour pour cette culture qui n’était pas populaire il y a encore 15 ans, m’a permis de développer mon vocabulaire, de m’intéresser à une autre forme de littérature et de science, à prolonger mon intérêt par-delà ce média et chercher les sources, inspirations et ramifications que peuvent avoir les comics.

Mais restons concentrés sur l’essentiel.

Évidemment Batman et les Tortues Ninja, ont été mes héros d’enfance. Je ne compte plus le nombre de jouets que j’avais et avec lesquels je jouais pendant des heures seul dans ma chambre. Puis les Stranges sont arrivés et c’est l’univers Marvel qui m’a tendu les bras et j’y suis resté accroché pendant des années. Il y avait bien ici et là des tentatives pour voir ce que faisait la Dinstinguée Concurrence mais je me perdais le plus souvent dans les pages de Spawn, Witchblade et Darkness (en ma qualité d’adolescent à ce moment-là, vous pourrez aisément comprendre le pourquoi).

Puis Batman Begins est sorti au cinéma et je me suis pris une claque monumentale. Voir un super-héros dans un univers “réaliste” sombre, urbain et moderne m’a immédiatement conduit au kiosque le plus proche pour acheter la sortie de ce mois-ci. Je tombais alors en plein run de Grant Morrison. Alors que l’approche complexe de l’auteur aurait pu me rebuter, j’y ai tout de suite vu un potentiel d’histoire à découvrir. À partir de cet instant, et dès que j’en avais l’occasion, je lisais tout ce que je pouvais sur le Chevalier Noir.
Au fur et à mesure des années, j’ai pu, non pas me permettre d’acheter, mais de lire bon nombre de volumes.

Et un jour de 2022 en trainant sur le site MDCU (que je recommande d’ailleurs), je vois une pub pour un concours afin d’élire le plus grand fan de Batman de France. Je m’inscris. Les sélections devaient se passer début septembre dans plusieurs villes dont Marseille qui se trouve à une bonne heure de chez moi. Ce jour-là, alors que je devais m’y rendre avec ma famille, ma fille n’était pas en forme et du coup j’abandonnais l’idée de me rendre au concours. Afin de débarrasser le plancher, ma compagne m’encourageait à m’y rendre seul. Ainsi donc je partais dans la circulation Marseillaise. Contre toute attente, même pour moi, je gagnais ma place en finale qui aurait lieu à Paris le 17 septembre 2022.
Bon on va droit au but, j’ai perdu lors du challenge organisé à la capitale, mais j’ai fais beaucoup de rencontres et je me suis fais des amis (C’est vrai que ça compte mais j’aurai pas craché sur le voyage à Los Angeles qui était en jeu).

Un fois rentré dans mes pénates, j’ai reçu un appel étrange. Un dénommé Nico, sortit de son propre Bat-appartement (il vit en immeuble donc pas de cave) pour m’inviter par téléphone à rejoindre son équipe. Je ne cache pas la surprise et l’excitation de mon cerveau. Bien sûr je jouais le mec cool mais lorsque je raccrochais je pense que j’ai dû faire une petite danse de la joie. Après la pluie et consultation de ma compagne sur cet engagement je pris la décision d’accepter la proposition et de m’engager à divertir et informer par mes interventions écrites, filmées ou enregistrées.

Oui bon d’accord, l’impro est com’ac et la fin abrupte, mais je ne suis rédacteur au sein de cette superbe équipe que depuis 1 an. Mais j’apprécie ses membres de part leur différences de point de vue, d’âge, de milieu social etc… Nous avons tous un point commun, nous aimons l’univers créé autour de ce personnage qu’est Batman. Parfois nous pouvons être râleur mais au fond on est tous des rêveurs.

Ainsi voici ma génèse, mais sinon pour résumer, j’ai vu de la lumière et je suis rentré !


Vous avez maintenant une vision personnelle de cette belle équipe qui compose notre rédaction. Et qui sait ? Vous serez peut-être bientôt l’un des membres éminent de cette belle rédaction et rédigerez un article de ce genre dans 10 ans ! 😉

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !

2 commentaires
  • Il y a 5 mois
    Yann Gobillot

    Je viens de découvrir votre site ! Je le suis lancé dans les aventures des comics suite au décès de mon cousins qui aimer Batman. Je suis devenu fan depuis et je cherche toujours à en savoir plus sur ce héros qui me suis au quotidien depuis plusieurs années maintenant. J aimerai bien si possible intégrer votre équipe !?!

    Répondre