Review de Batman : Joker War – Tome 1

Publié le 09 octobre 2020 par

Après le long run de Tom King sur la série principale Batman, c’est l’auteur James Tynion IV qui prend le relais avec la série Joker War publiée chez Urban Comics. La transition est-elle réussit ? Début de réponse avec ma critique du premier tome de Batman : Joker War dans l’article qui suit.

Batman : Joker War - Tome 1

Synopsis

À présent que la ville de Gotham est libérée du joug de Bane, Batman et Catwoman ont décidé de s’associer pour rendre la justice dans la ville déchue. Mais une affaire ancienne qui a impliqué la féline cambrioleuse et les plus grands ennemis du Chevalier Noir menace de refaire surface quand le Designer, un super-vilain oublié, fait sa réapparition. Selina va devoir faire un choix entre ses anciennes et ses nouvelles relations.

James Tynion IV prend la suite de Batman Rebirth

Après un 12ème et ultime tome signé Tom King pour Batman Rebirth, l’heure est au changement pour la série principale Batman puisque c’est James Tynion IV qui prend le relais. L’auteur que l’on a eu l’habitude de lire ces derniers mois sur les séries Batman Detective Comics et Justice League Dark prend le soin de conserver une certaine continuité avec son prédécesseur.

Après la libération de la ville du joug de Bane, la vie Gothamienne a quelque peu évoluée et une nouvelle dynamique se met en place pour Batman et ses alliés. Après la mort de “vous savez qui”, Lucius Fox prend un rôle plus important auprès de Batman, Catwoman est également toujours présente à ses côtés et Harvey Bullock a pris le poste de commissaire de police.
L’auteur ne renie donc pas les aventures précédentes et se permet même quelques références bien senties aux premières aventures de Batman (cf Batman : Année Un de Frank Miller), ainsi qu’aux derniers événements qui se sont déroulés sous la houlette de Tom King.

Le Designer, nouveau vilain à Gotham
Le Designer, nouveau vilain à Gotham

Si le scénariste de la série a été remplacé, c’est également le cas des dessinateurs. En effet, nous avons droit à plusieurs dessinateurs de grands talents pour accompagner l’auteur puisque Tony Daniel, Guillem March ou encore Jorge Jimenez sont de la partie.
Si l’on peut regretter une nouvelle fois que plusieurs artistes se partagent le travail… On peut tout de même noter la qualité évidente de l’ensemble des dessins avec notamment un Tony Daniel et un Jorge Jimenez en pleine forme !

Designer, Punchline et… la touch James Tynion IV ?

S’il y a bien un domaine dans lequel excelle James Tynion IV selon moi, c’est bien dans celui de savoir manier l’écriture de récits avec de nombreux personnages tout en conservant une intrigue intéressante en fil rouge de l’histoire.
Encore une fois (je vous rappel que l’auteur a travaillé sur Batman Eternal et Batman Detective Comics), de nombreux protagonistes prennent part à l’aventure.

Punchline, la nouvelle acolyte du Joker
Punchline, la nouvelle acolyte du Joker

Tout d’abord avec Batman et ses (nouveaux) alliés, mais aussi avec l’incorporation de nouveaux personnages. Le Designer, tout d’abord, est un personnage bien mystérieux et dont le développement se fera sur l’ensemble du récit.
Mais aussi Punchline, la nouvelle acolyte du Joker. Harley Quinn n’est plus à ses côtés ? James Tynion IV lui offre une nouvelle camarade de jeu. Cette dernière est d’ailleurs assez peu mise en avant pour le moment, mais son profil présente un gros potentiel pour les futures aventures avec le Joker. Au contraire d’Harley Quinn, cette dernière semble vouloir faire ressortir le côté le plus démoniaque du Joker. On appréciera d’ailleurs la confrontation entre Harley Quinn et Punchline que nous offre l’auteur dans le récit 😉

À travers l’histoire du Designer, James Tynion IV nous propose de faire de Catwoman (ce qui pourrait pousser Batman à revoir sa relation avec elle ?), du Sphinx, du Pingouin et du Joker, les quatre plus grands ennemis de Batman.

Batman contre Deathstroke, duel de titans
Batman contre Deathstroke, duel de titans

Tout comme le Designer, le Joker semble mener un plan de grande envergure (en même temps la série s’appelle Joker War ^^), et la première phase de ce plan consiste à ramener une équipe de mercenaires à Gotham pour affronter Batman. Sous la houlette de Deathstroke, personnage que l’on connait assez bien et dont les facultés font de lui un ennemi très intéressant face à Batman, quatre autres personnages un peu moins connus nous sont présentés avec Cheshire, Merlyn, Dr Teeth et Gunsmith. Des personnages aux profils bien différents mais qui ne sont pas vraiment exploités dans le récit, faisant d’eux de simples personnages secondaires sans grand intérêt. Dommage.

Tout au long de l’aventure, les auteurs semblent prendre beaucoup de plaisir à nous présenter tout un arsenal de gadgets et autres nouveautés bat-technologiques. C’est parfois un peu trop à mon goût mais les idées ne sont pas inintéressantes. Vous voulez un nouveau véhicule plus gros que la Batmobile ? Vous l’aurez ! Vous voulez un Bat-métro ? Pourquoi pas ! Et que diriez-vous d’une armée de drones chauve-souris ? 🙂

L’aventure mêle à la perfection les scènes d’action et les phases plus calme dans lesquels les dialogues servent à la mise en place de l’intrigue. De nombreux plans semblent se dessiner et chaque personnage avance ses pions sur un terrain de plus en plus convoité. Plusieurs mystères rendent le récit palpitant, alors que l’on dévore nos pages en attendant le dénouement final… Qui aura peut-être lieu dans le tome suivant ?! 🙂

Joker déclare la guerre à Batman
Joker déclare la guerre à Batman

Conclusion

Ce premier tome de Joker War marque l’évolution de la série Batman vers un récit plus “blockbuster” avec de nombreux personnages. Les opposants aux aventures de Tom King y trouveront certainement leur compte dans ce Batman plus conventionnel.
James Tynion IV parvient tout de même à immiscer du suspense et de l’émotion dans son récit, une très bonne lecture donc 😉

Les points forts :
  • Une histoire bien ficelée,
  • Deathstroke et Batman égal combats épiques,
  • Un Batman plus conventionnel ?
Les points faibles :
  • Nombreux changements de dessinateurs,
  • Une intrigue un peu lente à se dévoiler ?
Les notes
Scénario Note Scénario Dessin Note Dessin Colorisation/Encrage Note Colorisation Note globale Note Globale

On reste connecté ? 🙂
Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

Votre bat auteur

Passionné par Batman et son univers, j'ai lancé Batman Legend pour partager avec vous ma passion du chevalier noir de Gotham City !!!

Voir la suite...

Laissez-nous
votre avis !

2 commentaires
  • Il y a 2 semaines
    Batman French Fan

    Hate de lire la suite pour ma part. J’attendais avec impatience Tynion4 et je ne suis pas déçu.

    Répondre
    • Il y a 2 semaines

      Pareil 🙂
      J’aimais aussi beaucoup ce que proposait Tom King, mais un peu de changement n’est pas déplaisant lorsque c’est bien fait 🙂

      Répondre